BMS résumés 80-119 en français (2003-2013)

BMS 80-119 résumés en français (2003-2013)

N. 80, octobre 2003

LES ENQUETES DE VICTIMATION ET LA CONNAISSANCE DE LA DELINQUANCE

Philippe Robert, Marie-Lys Pottier et Renée Zauberman

Cet article est basé sur une présentation le 11 avril 2002 au Séminaire de méthodes d’enquêtes INED-Société française de statistique à l’INED, salle Alfred Sauvy, 133, boulevard Davout, 75020 Paris. Après avoir retracé l’histoire de l’émergence des enquêtes de victimation parmi les données quantitatives servant de base à l’analyse du phénomène criminel, cet article en expose les apports, comme les limites. Il présente la structure de base d’un questionnaire d’enquête et divers modèles d’échantillonnage. Enfin, il donne quelques résultats tirés de l’enquête menée dans la région Ile-de-France sur les années 1998-1999-2000, complétés par un exemple de comparaison avec les statistiques policières. Mesure de la délinquance, statistiques pénales, enquêtes de victimation.

N. 80

THE ALLOW-FORBID ASYMMETRY IN QUESTION WORDING – A NEW LOOK AT AN OLD PROBLEM1

Karl-Heinz Reuband

L’asymétrie permettre-interdire dans la construction de questionnaire, un regard nouveau sur un vieux problème: L’effet très connu des réponses permettre-interdire dans les questionnaires, commenté d’abord en 1941 par Daniel Rugg, est testé dans une enquête locale en Allemagne avec un échantillon par quota et en entretiens face-à-face (N=620). La question du choix des mots entre dans cette expérience “split-ballot, ainsi que la présentation d’une version longue du questionnaire avec les réponses alternatives explicitées (“permettre ou ne pas permettre”, “permettre ou interdire”). L’effet original décrit dans la littérature scientifique est dû à la formulation biaisé et sans alternatif explicite. Le choix des mots a un effet secondaire. Les répondants moins instruits sont influencés par la formulation biaisée; les répondants plus instruits semblent être plus influencés par le choix des mots. Permettre, interdire, construction de questionnaire, choix de mots dans les questions.

N. 80

THE NEW DUTCH ICS 2003-2008 RESEARCH PROGRAM

Interuniversity Center for Social Science Theory and Methodology (ICS)

Le nouveau programme de recherche 2003-2008 du centre hollandais ICS: Le Centre interuniversitaire de théorie et de méthodologie en sciences sociales (ICS), qui est une école doctorale et un centre de recherche, a été fondé en 1989 et comprend les universités de Groningen, Utrecht et Nijmegen. L’an dernier, en plus de son renouvellement par l’Académie royale hollandaise des arts et des sciences (KNAW), d’importants changements ont eu lieu à l’ICS et sont décrits en détails dans son récent Annual Report d’où est tiré cet article. Le programme de recherche de l’ICS comprend maintenant une branche Réseaux sociaux, solidarité et inégalités qui est présentée ici avec les quatre autres branches de recherche et la liste complète des doctorants ICS avec le titre de leur thèse. Pays-Bas, Recherche en sciences sociales, méthodologie sociologiques.

———-

N. 81, janvier 2004

EFFECTS OF SURVEY EXPERIENCE ON RESPONDENTS’ ATTITUDES TOWARDS SURVEYS

Volker Stocké et Bettina Langfeldt

Effets des expériences d’enquêtes sur les attitudes des répondants envers des enquêtes: Dans cet article, nous analysons si et comment les évaluations des répondants de leurs expériences précédentes d’interview influencent leur attitude envers les enquêtes. En particulier, nous comparons l’importance relative de trois dimensions indépendantes: le charge de la participation à un interview, la valeur de “divertissement” de l’interview et l’agacement dû à des questions mal posées. Un premier résultat est que le mode de passation du dernier interview est un déterminant significatif de l’évaluation en général des enquêtes. Le deuxième et plus important résultats est que l’importance du charge ressenti lors du dernier interview — et non pas les autres dimensions — a un effet significatif dans l’attitude générale envers des enquêtes. De plus, l’association entre le charge subjectif et l’attitude envers des enquêtes est influencée par l’accessibilité cognitive des ces évaluations mesurées par les latences de réponse. Donc, les instances plus accessibles cognitivement et plus saillantes d’expériences d’interviews trop chargés, sont particulièrement importantes dans la formation de l’attitude des répondants, et ainsi influencent très probablement la coopération dans de futures enquêtes. Accessibilité des attitudes, Attitudes envers des enquêtes, Charge du répondant, Coopération du répondants, Latence de réponse, Expérience d’enquête, Commanditaire d’enquête.

N. 81

RENOUVELLEMENT DU TERRAIN PAR LA PHOTOGRAPHIE: LA COOPERATION D’UNE ETHNOLOGUE ET D’UN PHOTOGRAPHE

Béatrice Maurines et Angel Sanhueza

C’est à la découverte de mondes sensibles riches de sens pour une analyse en termes de représentations sociales que cet article se consacre et ce, à partir d’une rencontre entre une ethnologue et un photographe autour d’un projet de recherche en anthropologie industrielle. L’article rend compte d’un parcours de recherche où des images ont été créées non à une fin unique d’illustration mais en vue d’une meilleure compréhension du terrain. En effet, certains univers sont peu explorables par les méthodes qualitatives et quantitatives “classiques” (entretien, observation, questionnaire). Dans cette perspective, le travail de l’ethnologue doit permettre le passage du “visible au lisible”, mais il doit pouvoir aussi s’attarder sur l’invisible — invisible par le chercheur mais aussi parfois pour les informateurs — et sur le non exprimable sans médiation. Photographie, Utilisation méthodologique de la photographie, Anthropologie industrielle, Coopération ethnologue-photographe.

N. 81

CORRESPONDENCE & CO-WORD ANALYSIS OF TEN YEARS OF BMS ARTICLES (1993-2003)

Karl M. van Meter, Philippe Cibois, Mathilde de Saint Léger

Analyse des correspondances et analyse par mots clefs de dix ans d’articles du BMS (1993-2003): Avec le programme Trideux d’analyse factorielle des correspondances et le programme Calliope d’analyse de co-occurrence de mots clefs, nous traitons la base données constituée de tous les mots clefs décrivant les articles de recherche et les rapports “recherche en cours” publiés par le BMS de décembre 1993 à octobre 2003. Nous présentons les résultats de ces analyses, suivis de la liste complète des tables des matières, l’index des auteurs et celui des titres des articles et des rapports. BMS, Analyse factorielle des correspondances, Trideux, Analyse des co-occurrences de mots, Calliope, Scientométrie.

N. 81

ACADEMY COLLOQUIUM ON “CREATION AND RETURNS OF SOCIAL CAPITAL. THE STATE OF THE ART”

Henk Flap, Beate Völker

Colloque académique sur “la création et les retombées du capital social – état de la question”: Les 30-31 octobre 2003, un colloque international sur la création et les retombées du capital social a été organisé par l’Académie royale néerlandaise des arts et des sciences au Trippenhuis (Kloveniersburgwal 29) à Amsterdam, Pays Bas. A peu près cinquante personnes ont participé à la conférence. Ci-dessous, on trouvera les résumés des présentations, l’adresse des présentateurs et une brève synthèse des discussions qui ont eu lieu lors de la conférence. Capital social, Amsterdam, Académie royale néerlandaise des arts et des sciences.

———-

N. 82, avril 2004

Méthode et stratégie d’analyse des  questions ouvertes du Panel Electoral Français

M. Brugidou, N. Mandran, M. Moine, A.-C. Salomon

Cette article se propose de décrire un dispositif d’enquête électoral qui comporte de nombreuses questions ouvertes, puis de détailler les stratégies d’analyses retenues  et enfin, à partir de quelques exemples de traitement, de montrer les avancées méthodologiques – et leurs limites – des approches mêlant des dimensions quantitative et qualitative. Lors de la séquence électorale du printemps 2002, un dispositif d’enquête comprenant un panel a permis de mesurer les opinions et les comportements politiques des français en trois vagues d’enquêtes. La première partie aborde les différents problèmes posés par ce type de dispositif  qui s’avèrent plus ou moins bien traités actuellement : élaboration d’une typologie de questions ouvertes, place de la question ouverte dans le questionnaire, interactions enquêteur/enquêté… Les réponses à une partie de ces questions ont été intégralement retranscrites et ont été analysées par le logiciel d’analyse textuelle Alceste. Le choix de ces questions ainsi que l’approche en terme d’analyse des données textuelles seront explicités dans un deuxième temps. Pour revenir à une approche plus explicative,  il est possible de croiser les classes produites par Alceste avec les questions fermées. Cette approche pose toutefois une série de questions épineuses tant  du point de vue technique qu’épistémologique que nous aborderons dans une troisième partie. Questions ouvertes, analyse des données textuelles, analyse de discours, thème, Alceste.

N. 82

Une méthode de traitement sociologique de données filmées

Odile Rissoan

Cet article explicite une méthode d’analyse d’observations filmées mise en place au cours d’une recherche lors de laquelle ont été mobilisés par ailleurs, mais conjointement, entretiens et questionnaires. Cette méthode de codification des images aboutit à la construction de données standardisées et quantifiables sur des comportements informels ou peu objectivés dans les discours. Les étapes de cette standardisation et les difficultés rencontrées sont décrites. Une courte analyse des données produites illustre l’intérêt que présente la construction de ces données et leurs confrontations à celles recueillies par entretien. Enquête par observations filmées ; analyse de données filmées ; méthode de codification d’observation filmées

N. 82

ONLINE OR NOT ONLINE? A COMPARISON OF OFFLINE AND ONLINE SURVEYS CONDUCTED IN THE CONTEXT OF THE 2002 GERMAN FEDERAL ELECTION

Thorsten Faas

En ligne ou pas en ligne? Une comparaison des enquêtes en ligne et pas en ligne lors des élections fédérales allemandes de 2002: Cet article compare les résultats de trois enquêtes faites avec des méthodologies très différentes lors de la préparation des dernières élections fédérales allemandes. La première utilise un échantillon représentatif de la population allemande, le deuxième est une enquête représentative des utilisateurs d’Internet, et la troisième utilise des répondants non-sollicités à une enquête en ligne en libre accès. La comparaison des trois revèle des différence considérables pour les variables telles que l’âge, le sexe et l’éducation, mais aussi pour les variables substantives (intention de vote, intérêt pour la politique). Ces différences persistent même avec des ajustements par rapport au sexe et à l’âge. Enquête de vote, enquête par l’Internet, enquête par le Web.

———-

N. 83, juillet 2004

Computer Assisted Pretesting of CATI Questionnaires (CAPTIQ)

Frank Faulbaum

Prétests assistés par ordinateur des questionnaires CATI : Des prétests par observation ou des prétests standards de questionnaires CATI sont problématiques puisque l’enregistrement du comportement observé du répondant doit être fait soit pendant l’entretien, soit après en remplissant des formulaires d’observation. L’enregistrement pendant l’entretien peut être une tâche lourde pour l’intervieweur qui essaie de mener correctement l’entretien. L’enregistrement après l’entretien introduit le problème de la fiabilité. Dans cet article, l’auteur présente une méthode Prétest Assisté par Ordinateur de Questionnaires d’Entretien Téléphonique (Computer-Assisted Pretesting of Telephone Interview Questionnaires ou CAPTIQ) qui permet le codage du comportement du répondant pendant l’entretien sans surcharger l’intervieweur qui peut faire ce travail sans interrompre la continuité de l’entretien. Les données prétests recueillies par CAPTIQ pour chaque question et chaque répondant peuvent être considérées  comme des données longitudinales représentées par un graphique appelé un IPD (Interview Process Graph). Comme un électrocardiogramme, un IPD révèle les zones problématiques lors de l’entretien. Il en résulte des informations recueillies sur les problèmes d’échelles de réponses et sur le processus d’apprentissage initialisé par les répondants lors de la passation du questionnaire. Les problèmes de compréhension associés aux questions apparaissent comme des oscillations dans l’IPG. L’article décrit la méthode CAPTIQ et présente une utilisation d’un IPG dans l’évaluation d’un questionnaire CATI pour une enquête nationale sur le santé et sur l’utilisation des médias. Entretiens téléphonique assistés par ordinateur, Prétests de questionnaire, Comportement du répondant, Graphique du processus de l’entretien (IPG).

N. 83

L’enquête d’opinion dans l’étude des pratiques sportives de montagne

Jean Corneloup

En référence à la théorie des conflits développée par J.-P. Pagès, une recherche a été menée sur les pratiques sportives de montagne. Le propos consiste à construire les structures de l’opinion sportive en montagne en vue de mieux comprendre les jeux d’opinion concernant la gestion de cet espace de pratique. Au-delà de la présentation des variables explicatives de ces différences, l’article présente le cadre théorique et méthodologique à partir duquel l’enquête a été réalisée. S’inscrivant dans une perspective constructiviste, la formulation des questions d’opinion nécessite la maîtrise d’une procédure méthodologique particulière que nous présentons. Montagne, Sport, Opinion publique, Conflits sociaux, Constructivisme, Structuralisme.

N. 83

REPRESENTATIVENESS PROBLEMS INHERENT IN ADDRESS-BASED SAMPLING AND A MODIFICATION OF THE LESLIE KISH GRID

Renáta Németh

Problèmes de représentativité inhérentes des échantillons basés sur adresses et une modification de la grille de Leslie Kish: Le problème de tirage d’une personne dans un foyer apparait souvent dans la stage finale de l’échantillonnage basé sur adresses, par exemple dans les enquêtes par téléphone apres avoir contacté le foyer. La grille de Kish fournit un algorithème pour cette sélection au hasard. En évaluant la représentativité de tels échantillons, on mentionne souvent la sous-représentation des hommes et la sur-représentation des personnes âgées, attribuant ce phénomène à des problèmes de passation du questionnaire ; les hommes sont plus difficiles à trouver à la maison et sont moins inclins à répondre. Cet article fournit un cadre théorique qui explique ces problèmes de représentation. Contraire aux opinions de beaucoup de chercheurs, nous avons trouvé que la grille ne peut pas fournier une représentation fidèle par âge et sex. Ceci est dû au fait que la grille de Kish a été développé dans les années 1950 aux Etats-Unis quand le hasard et la représentativité étaient garantis par la structure des foyers de l’époque. Nous montrons que ce n’est pas le cas aujourd’hui dans plusieurs pays. En fin, une modification de la grille de Kish est proposée qui améliore sa performance mais les modifications varient de pays en pays. Des pays où la grille est utilisés sont considérés. Le principal résultat est que dans le cas où des échantillons basés sur adresses et ceux sur des registres de la population sont faisables, il peut valoir la penne de tenir compte de ces questions de représentativité et de décider en faveur de l’utilisation du registre de la population. Echantillon basé sur adresses, Grille de Kish, Tables de Kish, Echantillon basé sur des registres de la population.

N. 83

ESDS QUALIDATA ONLINE “WHITHER COMMUNITY STUDIES?” CONFERENCE REPORT

Louise Corti

Rapport sur la conférence d’ESDS Qualidata Online, “Où vont les études de communauté ?” Ce rapport a été préparé par une des organisatrices de la conférence qui est directrice du service Qualidata de l’Economic and Social Data Service (ESDS) britannique. Cette conférence était à la mémoire de Colin Bell et a rassemblé plusieurs de ses anciens collègues et étudiants ; elle a été consacrée aux thèmes passés, présents et futurs des recherches sur les communautés. Colin Bell, Grande Bretagne, Etudes de communauté.

———-

N. 84, octobre 2004

L’analyse longitudinale de réseaux sociaux totaux avec SIENA – Méthode, discussion et application

Ainhoa de Federico de la Rúa

L’objectif de cet article est d’expliquer les principes de fonctionnement du modèle statistique SIENA pour l’analyse longitudinale de réseaux sociaux totaux. Dans un premier temps, nous expliquons la spécificité des modèles statistiques pour analyser les structures des réseaux ainsi qu’une brève histoire des principaux modèles apparus pour y parvenir, débouchant sur les modèles dynamiques dont SIENA fait partie. Ensuite nous exposons les postulats sur lesquels est bâti le modèle SIENA et nous discutons leur réalisme théorique. Suit la spécification du modèle et les effets principaux qu’on peut étudier au moyen de ce modèle. Nous finissons avec un exemple d’application sur un réseau d’amitié international. Analyse longitudinale des réseaux sociaux, SIENA.

N. 84

Assessing the Human Development Index through the Structure of Welfare

Erik H. Cohen

Evaluation de l’indice de développement humain à travers la structure du bien-être social : Dans cet article, nous étudions la validité de l’indice de développement humain (HDI) des Nations Unies, un indicateur multidimensionnel du bien-être national. Pour le faire, le HDI est intégré dans une typologie de bien-être déjà publiée (Cohen, 2000). Le HDI apparaît comme un indicateur bien équilibré de bien-être, proche du centre sémantique de la structure. Néanmoins, il est un peu plus fortement corrélé avec l’éducation et taux de croissance de la population qu’avec la production et les média. Indice de développement humain (HDI), Bien-être social, Analyse du plus petit espace, Variables externes.

N. 84

De la portée des récits de vie dans l’analyse des processus globaux

Blandine Veith

Cet article montre quelle peut être la portée générale de recherches fondées sur le recueil de quelques récits de vie. Alors que la compilation et la comparaison de récits, item par item, permettent de constituer des typologies, l’analyse de la cohérence interne de chaque récit et la comparaison des logiques individuelles et collectives permettent de traiter véritablement de la complexité du social, d’articuler des processus parfois contradictoires. Pour asseoir la validité scientifique d’une telle démarche, les chercheurs ont expérimenté divers procédés : analyser les formes du discours, repérer des indices et des événements biographiques, recouper les récits de vie avec d’autres matériaux, faire précéder l’enquête qualitative d’une phase quantitative, croiser les récits entre eux au niveau des collectifs d’appartenance, les contextualiser en les situant dans des monographies. Récits de vie, Récits de vie croisés, Evénements biographiques, Calendrier, Enquête qualitative.

———-

N. 85, janvier 2005

DES LOGICIELS D’ANALYSE TEXTUELLE AU SERVICE DE L’IMAGINATION SOCIOLOGIQUE

Didier Demazière

Partant de l’idée que la compréhension de ce que font les logiciels d’analyse textuelle est étroitement liée à leur mise en action sur des corpus, le bureau du Réseau Thématique Méthodes de l’Association Française de Sociologie a suscité des traitements d’un même corpus avec des logiciels différents. Cette mise en perspective permet de montrer que les logiciels ne sont pas de simples instruments d’administration de la preuve, mais constituent des ressources mobilisables -parmi d’autres- pour tester des lectures interprétatives, enrichir des théorisations provisoires, et ainsi stimuler l’imagination sociologique. Mots-clefs : analyse textuelle, méthodes logicielles, Alceste, Calliope, Prospéro, Trideux

N. 85

Le logiciel Prospéro à l’epreuve d’un corpus de resumes sociologiques

Patrick Trabal

Le but de cet article est d’éprouver l’intérêt du logiciel Prospéro pour l’analyse du corpus des résumés du premier congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS). Le logiciel étant construit principalement pour étudier des corpus de textes marqués par des variations (en particulier dans les argumentations et dans le temps), nous avons considéré ces résumés comme un dossier, c’est-à-dire comme un ensemble de textes marqués par l’incertitude et les contraintes des auteurs proposant une communication dans un Réseau Thématique (RTF). Nous avons dans un premier temps montré combien les opérations de codage, qui dans Prospéro appartiennent au chercheur, sont décisives pour faire varier le niveau d’analyse et évaluer ses hypothèses. Dans un second temps, nous avons réalisé un modèle tentant de décrire les attentes d’un lecteur d’une proposition de communication. Nous avons alors construit des catégories, des collections et des êtres fictifs afin d’éprouver ce modèle. Le logiciel apparaît dans ces conditionscomme un outil permettant de repérer des propriétés singulières du corpus (par exemple de discriminer l’usage d’une catégorie ou d’une collection en fonction du RTF) mais aussi de pointer des textes atypiques qui invitent à réviser le modèle. Enfin dans un troisième temps, nous avons étudié la façon dont les auteurs se soumettent à une contrainte de proximité entre leur résumé et l’appel à communication diffusé quelques mois plus tôt par le RTF choisi. Cette approche montre que seuls certains réseaux font apparaître une certaine unité en rassemblant des textes partageant des propriétés communes. A l’issue de ce travail qui permet de repérer quelques aspects intéressants de la sociologie française, nous pensons surtout avoir montré l’intérêt et les limites de Prospéro. Celui-ci est apparu comme un outil au service du chercheur permettant d’éprouver ses interprétations, ses hypothèses et ses modèles. Le logiciel serait encore plus utile si le corpus pouvait être complété par des textes permettant d’obtenir une variation (notamment historique) et l’analyse de la production sociologique y gagnerait assurément. Logiciel, analyse de corpus, codage, interprétation, proximité, sociologue.

N. 85

CARTOGRAPHIE DU PREMIER CONGRES DE L’ASF AVEC LA METHODE DES MOTS ASSOCIES

Mathilde de Saint Leger, Karl M. van Meter

Le colloque 2004 de l’Association Française de Sociologie (l’AFS) a rassemblé plus de 1000 contributions. Ce corpus considéré comme représentatif de la sociologie française en cours est analysé par Calliope, un logiciel de “fouille de textes” fondé sur la méthode des mots associés. Une cartographie de l’ensemble du corpus a montré des thématiques très variées, interconnectées mais peu structurées. Le rôle du terme FEMME semble attracteur au sens où il est le lien entre différentes thématiques. Des cartographies de sous-ensembles regroupés par réseaux thématiques ont montré une meilleure structuration avec une interconnexion qui reste forte. Il serait intéressant de comparer ces résultats avec d’autres méthodes d’analyses textuelles ce qui sera fait prochainement. Analyse de texte, Calliope, Méthode des mots associés, Sociologie française contemporaine.

N. 85

De quoi parlent les sociologues réunis en congrès ? Eléments de complémentarité entre une analyse lexicale ouverte et le cumul de variables fermées

Gérard Boudesseul

Le premier congrès de l’Association Française de Sociologie a fourni l’occasion de donner une image synthétique des sujets de conversation qui animent les sociologues en France, que nous tenterons d’approcher au travers d’un recensement du lexique mobilisé. L’article confronte ce type d’approche à une analyse plus quantifiée, fondée sur le calcul des écarts à la moyenne, pour enfin chercher comment les deux approches peuvent être combinées. L’analyse lexicale, à l’aide du logiciel Alceste, met l’accent sur la fréquence des co-occurrences, c’est-à-dire sur ce qui rapproche les mots. Les occurences les plus fréquentes se rencontrent dans une classe société-inégalités et une classe théorie-auteurs. Le calcul de pourcentage d’écart à la moyenne  (logiciel Trideux) souligne les écarts, et ce qui met en position comparable des écarts semblables. Dans ce cas, les mots qui s’écartent le moins de la moyenne d’utilisation et seraient les plus partagés par l’ensemble des sociologues, se retrouvent dans les classes méthode et politiques publiques. Si l’on introduit comme variables les auteurs, avec pour attributs, le sexe, l’institution d’origine, le lieu, et qu’on les associe aux mots qu’ils emploient, on combine alors les apports des deux méthodes en conservant les familles de mots ainsi que ceux d’entre eux qui sont les plus significatifs, pour ensuite les croiser avec les attributs cumulés des individus. La variable la plus discriminante est alors le sexe, avec une concentration des femmes dans la famille société-inégalités et une concentration des hommes dans la famille théorie-auteurs. La classe la plus consensuelle, c’est-à-dire, donnant le moins lieu à des effets discriminants, n’est mentionnée dans aucune des deux méthodes précédentes prises séparément : il s’agit de la classe travail-entreprise. Lexique, occurrences de mots-clés, Alceste, Trideux, complémentarité des méthodes, congrès de l’AFS, France, sociologie.

———-

N. 86, avril 2005

Aux abonnés absents : liste rouge et téléphone portable dans les enquêtes en population générale sur les drogues

François Beck, Stéphane Legleye, Patrick Peretti-Watel

Les concepteurs d’enquêtes ayant recours à la Collecte Assistée par Téléphone et Informatique (CATI) sont confrontés à quatre types de populations : les abonnés au téléphone fixe au sein desquels il faut distinguer les inscrits sur liste rouge, les possesseurs exclusifs de téléphone portable et les personnes ne disposant d’aucun équipement. Depuis quelques années, la part des abonnés au téléphone fixe baisse au profit de celle des possesseurs exclusifs de portable. Si le téléphone reste un excellent moyen de toucher les individus résidant en France (1,2 % des personnes ne disposent d’aucun équipement), la part croissante des usagers en liste rouge et surtout des possesseurs exclusifs de portables complexifie les méthodes élaborées depuis le début des années 1990 : le choix de ne pas les interroger doit être, le cas échéant, effectué en connaissance de cause. Deux types de travaux permettent ici de compléter notre connaissance de ces populations dans leur rapport aux substances psychoactives : une enquête interrogeant aléatoirement les abonnés à une ligne fixe (n=13685) a permis de caractériser les inscrits sur liste rouge du point de vue des déclarations d’usages et de quelques opinions y afférant ; une enquête sur les représentations des usages de drogues (n=2009) comprenant un sous-échantillon de possesseurs exclusifs de portables (n=201) a permis d’obtenir une description sommaire de ces derniers et de mesurer les différences entre leurs réponses et celles des abonnés de ligne fixe sur ce thème. Méthodologie, Drogues, Enquête téléphonique, Alcool, Tabac, Cannabis.

N. 86

Faire et défaire des groupes : L’information chiffrée sur les « populations difficiles à atteindre »

Marie-Ange Schiltz

Après avoir souligné les divergences de point de vue entre la statistique et la sociologie sur la manière d’appréhender les « populations difficiles à atteindre », cet article se propose d’explorer différentes façons de définir l’écart par rapport à une norme, la périphérie par rapport à un centre et de montrer comment, selon le choix du critère d’inclusion adopté, la taille et le sens du groupe statistique constitué sont extrêmement variables. Populations difficiles à atteindre, Sensitivité méthodologique, Enquêtes.

N. 86

Qui construit les données du sociologue ? Les problèmes posés par l’analyse secondaire des fichiers des licences fédérales

Claude Lafabrègue

L’analyse secondaire des fichiers des licences fédérales constitue une des techniques d’investigation possible pour objectiver le déroulement des carrières sportives. Avant de se lancer dans un travail de ce genre, encore faut-il savoir si les données stockées sur ces fichiers se prêtent bien à l’usage scientifique que l’on veut en faire. C’est cette démarche qui a été appliquée au fichier des licences annuelles de la fédération française de Voile. L’analyse critique, dont ce dernier a fait l’objet, a été menée en deux temps. Tout d’abord, les renseignements qu’il apporte sur les licenciés (pratique ou non de la planche à voile, pratique en compétition ou hors compétition) ont été comparés à ceux fournis par une autre source documentaire, jugée sûre. Cette comparaison a fait apparaître des écarts considérables entre les deux séries de documents. Afin de trouver un sens à ces écarts, nous nous sommes ensuite efforcés de reconstituer le processus de fabrication des données stockées sur le fichier central de la fédération. Ce travail a permis d’évaluer la pertinence des deux variables pressenties initialement pour servir au suivi longitudinal des licenciés. De cette étude, il ressort que les données correspondantes conviennent peu à l’analyse des carrières sportives. En effet, elles ne décrivent pas les pratiques nautiques des membres de la fédération, mais la manière dont les personnels locaux font usage de la marge d’interprétation, que leur laissent les consignes officielles émanant du siège fédéral, pour remplir chaque année les fiches informatiques des licenciés. Analyse secondaire, Fédération sportive, Licence, Carrière, Analyse longitudinal.

N. 86

Report on the Third International Workshop on Comparative Survey Design and Implementation

Janet Harkness

Compte-rendu du Troisième Atelier International sur la Construction et l’Implémentation d’Enquêtes Comparatives : les principaux objectifs du programme “Comparative Survey Design and Implementation” (CSDI) sont de fournir un forum et une assise pour des chercheurs concernés par les aspects méthodologiques des enquêtes trans-nationales et multi-culturelles ; d’encourages la coopération sur des projets d’amélioration de la recherche comparative ; et de disséminer le savoir et promouvoir les meilleures applications. Le Troisième Atelier International de CSDI a eu lieu du 10 au 12 mars à Madrid, avec les sessions plénières où des participants ont fait des présentations et avec des sessions parallèles où des groupes de travail se sont réunis pour discuter des travaux en cours et un ensemble commun de questions présentées ci-dessous. Enquêtes trans-nationales et multi-culturelles, Méthodologie comparative.

———-

N. 87, juillet 2005

UTILISATION DES CARTES D’AUTO-ORGANISATION DANS LA CLASSIFICATION, ILLUSTRATION PAR DES EXEMPLES

P. Rousset, C. Guinot, J. Vero

L’objet de cet article est d’illustrer l’intérêt de l’utilisation des cartes d’auto-organisation dans un but de classification et de représentation des données à travers divers exemples et approches. Cette méthode de classification, construite à partir de l’algorithme de kohonen dont l’apprentissage est non supervisé, est présentée ici dans un cadre appliqué et utilisée dans les domaines suivants : caractérisation de la peau humaine, consommation électrique journalière nationale polonaise, structure de l’offre de formation, et parcours professionnels. La diversité des exemples, du point de vue des domaines d’application et de la problématique statistique (typologie, classification de séries chronologiques ou de courbes), permet de mettre en avant différentes propriétés caractéristiques des cartes d’auto-organisation en référence à des méthodes plus classiques. En particulier, on peut citer la complémentarité entre la classification et son système de représentation, son aptitude à rendre compte de la contribution des petites distances, et enfin la possibilité de l’utiliser sur une grande base de données. Ces propriétés lui permettent de visualiser la proximité entre les classes et des effets restreints à une partie de la population appelés effets locaux. En dehors du cadre de la classification, les cartes d’auto-organisation peuvent aussi être considérées comme un outil capable de représenter la structure intrinsèque des données. Dans ce cas, de la même façon que les projections d’une analyse factorielle, sa représentation des données peut servir de support graphique à toute sorte de méthodes d’analyse. Pour illustrer ses caractéristiques, elle est utilisée pour représenter le résultat de deux classifications hiérarchiques. Dans ce cadre d’exploitation, la particularité de cette technique tient à l’originalité de sa représentation symbolique des données. Elle donne aux cartes d’auto-organisation une souplesse qui lui permet de s’adapter à des structures complexes et non linéaires. Dans ce papier, les cartes d’auto-organisation sont présentées, dans un premier temps, comme une méthode de classification et, dans un deuxième temps, comme un outil de représentation de la structure intrinsèque des données. Cartes d’auto-organisation, Analyse classificatoire, Outils de visualisation, Grands ensembles de données.

N. 87

Being, Having and Doing, Modes of Existence: Confirmation and Reduction of a New Scale Based on a Study among Israeli Female Teachers, Student-Teachers and Counselors

Erik H. Cohen, Rachel Sagee, Rivka Reichenberg

Des modes d’existence Etre, Avoir et Faire : Confirmation et réduction d’une nouvelle échelle basée sur une étude d’enseignants, stagaires-enseignants et conseillières israéliennes : Suivant les théories de Fromm (1976) et de Rand (1993), une échelle de 51 items d’attitudes envers les « modes d’existence » Etre, Avoir et Faire a été construite par Reichenberg (1996). Ici, nous avons deux objectifs : examiner la validité de cette échelle avec deux méthodes d’analyse en parallèle  — par l’analyse factorielle et par la théorie des facettes – et racourcir l’échelle de 51 items. Cet article est basé sur des données empiriques concernant 386 enseignants, stagaires-enseignants et conseillières israéliennes d’un département d’éducation dans une université en Israël en 1995 et 1997. Modes d’existence, Théorie des facettes, Analyse factorielle.

N. 87

La « socio-anthropologie » : champ, paradigme ou discipline ? Regards particuliers sur les entretiens de longue durée ou d’observation

Salvador Juan

Cet article tente de décrire les aspects méthodologiques des recherches dites « socio-anthropologiques ». Il montre le processus de rapprochement de l’observation et de l’entretien, pratiqué par certains protocoles de recherche dans le contexte des sociétés contemporaines, notamment avec les entretiens très approfondis : des entretiens prolongés par des rencontres répétées avec la même personne. En comparant les approches diachroniques et synchroniques de ces études par entretiens prolongés dans différents ouvrages récents, on peut dire que la distinction entre la sociologie qualitative et l’anthropologie étudiant des champs modernes perd sa pertinence. La conséquences du recouvrement de la sociologie et de l’anthropologie est la création d’un nouveau champ pour les sciences humaines, peut-être d’un nouveau paradigme ou d’une nouvelle discipline. Entretiens de longue durée, Entretiens d’observation, Socio-anthropologie.

———-

N. 88, octobre 2005

LA “MISE EN VARIABLES” DES TEXTES : MYTHE OU REALITE ?

Gaël de Peretti

L’analyse statistique des réponses aux questions ouvertes est le sujet de nombreuses controverses entre partisans et détracteurs, mais aussi au sein même des partisans sur le choix des méthodes d’analyse et de constructions des données. Au travers d’un exemple, nous nous focalisons sur deux controverses : l’intérêt des questions ouvertes ; l’utilisation de techniques de transformation du corpus textuel (la normalisation et la lemmatisation). Si la pertinence des questions ouvertes ne semble plus discuter, la “mise en variables” des textes reste une phase délicate de l’analyse textuelle sur laquelle un travail réflexif est nécessaire, en particulier dans la phase d’interprétation des résultats. Analyse textuelle, question ouverte, quantification, normalisation, lemmatisation.

N. 88

PLAIDOYER POUR LE BRICOLAGE ET L’ENRACINEMENT DES METHODES D’ENQUETE DANS LE TERRAIN : L’EXEMPLE D’UNE RECHERCHE SUR LE CHANGEMENT DANS LES SERVICES PUBLICS LOCAUX

Virginie Waechter-Larrondo

Partant d’une distinction entre théorie et pratique méthodologique, cet article s’efforce de mettre à jour, sur la base d’une étude de cas, les vertus de deux types d’opérations méthodologiques : le bricolage et l’enracinement des méthodes d’enquête dans le terrain. La description et la justification des montages issus de ces opérations méthodologiques m’amèneront à rediscuter des conditions de validité et de mise en oeuvre de certaines méthodes d’investigation : méthodes classiques — observation, entretien, etc. — ou plus inédites — recherche-intervention, méthode des scénarios. En contrepoint, je mettrai en lumière le triple intérêt du bricolage méthodologique et de l’enracinement dans le terrain : permettre au chercheur de traduire son objet et ses objectifs de recherche dans des termes compatibles avec le type d’intelligibilité visé ; se ménager un accès au terrain qui soit fructueux, tant pour le chercheur que pour les acteurs ; construire un format d’investigation qui soit en prise avec l’expérience des acteurs et qui permette de traduire les questionnements abstraits du chercheur en termes compatibles avec cette expérience. Pratique méthodologique, montage méthodologique, bricolage, enracinement, méthode des scénarios.

N. 88

STUDYING SURVEY INTERVIEWERS: A CALL FOR RESEARCH AND AN OVERVIEW

Karl M. van Meter

L’étude des interviewers d’enquête, un appel aux contributions et un vue générale. Pour encourager un projet de recherche en cours sur les interviewers d’enquête, le BMS publie ici une vue générale des nombreuses recherches sur le sujet qui sont parues dans le BMS depuis vingt ans. Tout en appelant aux contributions — particulièrement de la part de la vaste expérience en méthodologie d’enquête de nos collègues aux Pays-Bas, en Allemagne et aux Etats-Unis — nous partageons les résultats préliminaires d’une étude détaillée française qui a fait une analyse statistique des performances d’interviewers, puis des entretiens face-à-face avec des interviewers dont le “profil statistique” était loin du “standard”. Ces entretiens avec les interviewers fournissent une description étonnante du milieu du “business” des enquêtes. Interviewers, Enquêtes, Littérature scientifique, Business des enquêtes.

———-

N. 89, janvier 2006

ABSENCE DE RIGUEUR DANS LES SONDAGES D’OPINION : LES LECONS D’UN RETOUR D’EXPERIENCE

Patrick Che, Jean-Pierre Pagès

Les auteurs analyse statistiquement les données collectées en 2003 lors d’une enquête CAPI (« computer-assisted personal interview ») de 2.520 personnes. La collecte de données par les interviewers est examinée pour le nombre d’entretiens, durées des entretiens, modalités de réponse utilisées et temps entre les entretiens. Cette analyse identifie des interviewers dont la collecte de données pose des questions. Loin d’incriminer seulement les interviewers, les auteurs critique certaines pratiques dans le milieu des sondages qui encouragent la production des données de mauvaise qualité. Enquêtes d’opinion, Comportement des interviewers, Qualité des données.

N. 89

INDELICATESSE ET MANQUE DE RIGUEUR DANS LES SONDAGES : ENQUETE AUPRES DES PROFESSIONNELS DU SONDAGE

Fabienne Pagès, Marianne Tribel, Alexis Bonis-Charancle

Suite aux contrôles statistiques qui avaient été effectués sur les données d’opinion du baromètre « Énergie et nucléaire » mis en place par EDF (voir références 1,2, et 3), il a été décidé par EDF de compléter l’étude par une première enquête auprès des professionnels du sondage pour préciser les causes des anomalies constatées et commencer à réfléchir à la manière d’y remédier. Ce sont donc les anomalies observées suite à ces contrôles statistiques qui ont inspiré les trois responsables de l’étude dans leur manière de conduire les entretiens. Aussi le tableau qui est dressé dans cet article peut-il être plus sombre que la réalité, les enquêteurs chevronnés interrogés étant incités à pointer avant tout les insuffisances qu’ils avaient constatées dans leur métier en général (tous instituts confondus), particulièrement depuis ces dernières années, certaines reflétant un grand laisser aller du côté des commanditaires et des professionnels en amont. Enquêtes d’opinion, Industrie des enquêtes d’opinion, Interviewers, Qualité des données, Clients des firmes d’enquête d’opinion.

N. 89

INTERVIEWER AND SURVEY RESEARCHER: MUTUAL DEPENDENCIES

Johannes van der Zouwen

Interviewer et survey researcher, dépendance mutuelle : L’explication du comportement demande l’utilisation de concepts subjectifs comme des opinions et des attitudes. Pour mesurer ces concepts non-directement observables, la standardisation stricte du processus de répondre aux questions est nécessaire. Si des interviewers ont été employés pour assurer une procédure correcte dans la collecte des données, ces interviewers peuvent aussi empêcher la standardisation. L’interviewer, est-il une aide  indispensable au chercheur et au répondant, ou un obstacle difficile dans l’obtention de réponses non-biaisées et comparables ? Pour répondre à ces questions, des transcriptions d’entretiens d’enquête ont été analysées concernant surtout les méthodes utilisées par les interviewers dans la réparation des réponses non-adequates des répondants. Les résultats de ces analyses et d’autres de la cybernétique montrent clairement qu’il n’est pas efficace de standardiser fortement le comportement de réparation des interviewers. L’analyse montre aussi la relation mutuelle entre l’interviewer et le survey researcher : celui-ci, en construisant le questionnaire et en fournissant des instructions concernant le comportement correct de « réparation », peut aussi être une aide ou un obstacle pour le travail de l’interviewer. Standardisation d’interview, Interview personnel, « Réparation » par interviewer.

N. 89

INTERVIEWER/DATA QUALITY

[Comité éditoriale du BMS]

Plusieurs membres de RC33 de l’Association Internationale de Sociologie, le Comité de recherche “Logique et Méthodologie”, ont fourni des informations et contacté d’autres chercheurs pour contribuer à ce numéro thématique « interviewer/qualité des données ». Des contributions de types différents sont venues de France, de Suisse, de Suède, d’Allemagne et des Pays-Bas, et sont inclues ci-dessous. Interviewers, Qualité des données, Resources pour la recherche.

———-

N. 90, avril 2006

INTRODUCTION AUX METHODES D’APPARIEMENT OPTIMAL (OPTIMAL MATCHING ANALYSIS)

Laurent Lesnard, Thibaut de Saint Pol

Cet article vise à présenter les fondements d’une nouvelle technique statistique qui permet de décrire les séquences : les Méthodes d’Appariement Optimal (MAO). Empruntée à la biologie moléculaire, cette technique repose sur des principes assez simples et peut être adaptée aux exigences théoriques de l’analyse. Parce qu’elles permettent de comparer des séquences sans présumer de relations de cause à effet, les MAO présentent également de nombreux atouts pour le sociologue puisqu’elles lui permettent de retemporaliser l’action en la saisissant en termes de processus et de proposer une nouvelle approche des faits sociaux. Deux applications de cette méthode aux emplois du temps des Français sont proposées pour illustrer le fonctionnement et la flexibilité mais également l’intérêt sociologique des Méthodes d’Appariement Optimal. Méthodes d’Appariement Optimal, Séquences, Epistémologie, Dîner, Inscription du repas dans la soirée, Horaires de travail.

N. 90

QUALITY ISSUES IN INTERVIEW SURVEYS – SOME CONTRIBUTIONS

Lilli Japec

Des problèmes de qualité dans des enquête par entretien, quelques contributions : Cet article est l’introduction d’une thèse avec le même titre (fait au Départment de Statistique de l’université de Stockholm) et qui s’adresse à des problèmes associés avec la qualité des enquêtes par entretiens. L’intervieweur a plusieurs taches à accomplir et ils peuvent souvent commetre des erreurs. L’auteur présente quelques thèmes généraux ainsi que leur traitement habituel. Elle suggère ensuite des approches nouvelles et des idées pour des recherches futures sur la question de coopération dans les enquêtes et d’accomplir correctement l’entretien avec un répondant. Elle examine aussi certaines procédures pour la réduction des non-réponses en termes de coûts et de réduction d’erreurs. Qualité des données d’enquête, Intervieweurs, Coopération dans l’enquête, Non-réponse dans l’enquête.

N. 90

COMPTE-RENDU DES JOURNEES INTERNATIONALES : L’ANALYSE SECONDAIRE EN RECHERCHE QUALITATIVE, UTOPIE OU PERSPECTIVES NOUVELLES ?

Magdalini Dargentas, Mathieu Brugidou, Dominique Le-Roux, Annie-Claude Salomon

L’analyse secondaire du qualitatif est un nouveau domaine de recherche en France. Deux Journées Internationales organisées par le groupe CAPAS ont porté sur ce domaine. Elles ont eu lieu le 3 et le 4 novembre 2005 à Grenoble (MSH-Alpes). Les objectifs de cette manifestation étaient les suivants : faire un état de lieu de la recherche qualitative à entretiens dans les sciences humaines et sociales ; présenter l’usage de l’analyse secondaire dans le monde anglo-saxon et en France ; aborder des questions déontologiques, juridiques et méthodologiques liées à la capitalisation des entretiens et à leur analyse secondaire ; ouvrir sur des prospectives épistémologiques. Recherche qualitative, Entretiens, Analyse secondaire, Capitalisation, Aspects déontologiques et juridiques, Outils d’assistance à l’analyse secondaire, Méthodes.

N. 90

PRICING ENVIRONMENTAL AMENITIES: AN ASSESSMENT OF THE CONTINGENT VALUATION METHOD

Patricia A. Gwartney, Anthony V. Silvaggio

Mettre un prix sur les agrements environnementaux, une évaluation de la méthode de valuation contingente : .Les auteurs préparent actuellement un rapport pour présenter la méthode de valuation contingente (CV) aux non-économistes. La CV est une méthdode par enquête par questionnaire développée par des économistes pour estimer la valeur monétaire des agréments environnementaux. Ici, les auteurs présentent la méthode CV avec des références dans la littérature scientifique qui décrivent son développement et son évolution. Valuation contingente (CV), Economie de l’environnement, Enquête par questionnaire.

———-

N. 91, juillet 2006

SOCIAL SCIENCES AND THE IFSE CONFERENCES

Homero Martínez

Sciences sociales et les conférences IFSE : La Fédération Internationale des Editeurs Scientifiques (IFSE, “International Federation of Science Editors”), associée avec l’UNESCO, a organisé sa douzième conférence en octobre 2004 à Mérida, Yucatan, au Mexique. Un débat parmi les organisateurs a permis l’ouverture vers les sciences sociales qui n’y étaient pas représentées jusqu’à là. Les trois articles suivants constituent la première session sciences sociales de l’IFSE. IFSE, Edition scientifique, Sciences sociales.

N. 91

Editing a Normal Science Journal in Social Science

Linton C. Freeman

Editer un journal de science normale dans les sciences sociales : Cet papier mets en évidence quelqu’unes des différences entre les journaux de “science normale” dans des disciplines telles que la physique et la chimie, et des “sciences non-normales” dans des disciplines de sciences sociales. L’article montre qu’un journal, Social Networks, ressemble plus à un journal de science normale qu’un journal typique des sciences sociales. L’auteur montre que les propriétés de sciences normales de la recherche sur des réseaux sociaux sont engendrées par l’utilisation des images graphiques et des modèles mathématiques, et la disponibilité d’ordinateurs capables d’analyser des ensembles de données à structures relativement complexes. Sciences normales, Sciences sociales, Analyse des réseaux sociaux, Journaux scientifiques.

N. 91

SCIENCE EDITING IN THE SOCIAL SCIENCES: METHODS BELONG TO ALL OF US

H. Russell Bernard

Editer la science en sciences sociales, Les méthodes appartiennent à nous tous : Les sciences sociales doivent faire partie de toutes les conférences IFSE parce que les sciences sociales aujourd’hui, et depuis toujours, ont été de « vraies » sciences comprenant la production de connaissance et la transformation de cette connaissance en technologies qui ont un impact réel sur la vie des gens. Le développement historique de plusieurs méthodes en sciences sociales, y compris la théorie des probabilités et la régression, fournissent des exemples et montrent que les méthodologies ont toujours été quantitatives et qualitatives en même temps. Méthodes en sciences sociales, Historie des sciences, Méthodes qualitatives et quantitatives.

N. 91

AUTHORS AS “ARTISTS” OR “HEAVY WEIGHTS” IN SCIENTIFIC PUBLISHING: THE SOCIOLOGICAL ANALYSIS OF SCIENTIFIC LITERATURE AND THE BMS

Karl M. van Meter

Les auteurs comme “artistes” ou “poids lourds” dans la littérature scientifique, l’analyse sociologique de littérature scientifique et le BMS : Il n’y a que deux types importants d’auteurs qui survivent dans un domaine nouveau et compétitif comme les premières recherches sociologiques sur le SIDA. Les “artistes” survivent en publiant successivement dans des sous-spécialités plus ou moins proches, et probablement en association avec de nouvelles ressources financières ou institutionnelles. Ils semblent changer relativement souvent de co-auteurs. En revanche, les “poids lourds” dominent une spécialité étroitement associée avec “la grande science” et donc assurée de financement et de soutien institutionnel. Ces auteurs semblent changer relativement moins de co-auteurs. Ces résultats, basés sur une analyse de mots associés, peuvent être comparés avec ceux de diverses autres méthodes d’analyse sociologique de littérature scientifique qui tendent à montrer qu’il existe deux types de sociologies dans le monde, que les élites scientifiques sont multiples, et que les différentes sociologies nationales peuvent être comparées par rapport à leur contenu et leur structure. Littérature scientifique, Publications scientifiques, Carrières scientifiques, Analyse par mots associés, Comparaison de sociologies nationales.

———-

N. 92, octobre 2006

An Inquiry into the Efficacy of a Complementary Training Session for Telephone Survey Interviewers

Claire Durand, Marie-Eve Gagnon, Christine Doucet, Eric Lacourse

Un examen de l’efficacité de la formation complémentaire pour les interviewers d’equêtes téléphoniques : Cet article présente une expérience faite à l’agence d’enquêtes responsable pour l’enquête canadiennne de 2004 sur la consommation de drogues (N=14.000) après une courte séance de formation cognitive. Un total de 79 interviewers y ont participé représentant 2.436 journées-interviewer de travail, avec des interviewers travaillant un maximum de 65 jours :l’enquête de terrain a duré 109 jours. Nous avons conçu une séance d’une heure centrée sur l’acquisition des connaissances dans deux secteurs : l’échantillonnage et la sélection dans le foyer d’une part, et les raisons de refus d’autre part. L’évolution quotidienne des performances des interviewers, dont les trajectoires basés sur des groupes ont été analysées, nous ont permis d’identifier les interviewers à performances basses (n=25) et hautes (n=42) deux semaines avant la formation. La séance de formation était à l’intention des interviewers à performances basses ou des nouveaux interviewers. Parmi ces interviewers, tous ceux qui travaillaient le jour de la séance (n=18) ont participé à l’une des trois séances de formation. Les retombées de la formation ont été évaluées dans trois secteurs : connaissances acquises et attitudes (via une questionnaires rempli deux semaines plus tard), rétention de connaissances et performances. Les résultats montrent pour les interviewers participants (a) qu’ils trouvaient que la formation les avaient aidés à comprendre l’échantillonnage et les raisons de refus, (b) qu’ils sentaient plus que les interviewers à hautes performances que leur performances s’étaient améliorées depuis le début du projet, (c) qu’ils avaient tendance à continuer plus longtemps à travailler sur les projet qu’un groupe de contrôle, et (d) qu’ils ont amélioré leur performance de .04 par jour après la formation, par rapport à.015 par jour avant la formation, atteignant presque la performance des interviewers à hautes performance Enquêtes, Interviewers, Formation, Performance, Rétention de connaissances, Modèle de croissance, Analyse multi-nivaux.

N. 92

Integrating Exchange and Heuristic Theories of Survey Nonresponse1

John Goyder, Luc Boyer, Guil Martinelli

L’intégration des théories d’échanges et des théories heuristiques de la non-réponse dans les enquêtes : Depuis dix ans, on constate un intérêt croissant dans la théorisation de la non-réponse dans les enquêtes: Des chercheurs tels que Dillman, Groves et Couper ont construit pour tous les domaines des sciences sociales des schémas conceptuels pour expliquer pourquoi des gens acceptent ou refusent de participer à des enquêtes. Mais l’approfondissement conceptuel est source de complexification et de confusion. En débutant avec l’analyse de l’usage actuel, dans des articles sur la non-réponse dans plusieurs revues reconnues, des relations entre la théorie des échanges et la théorie des heuristiques psychologiques en faveur de la participation, nous construisons un schéma conceptuel à deux dimensions. Basé sur des travaux de Groves et Couper, une dimension est définie comme « l’importance de la prise de décision ». Ceci aide à situer l’interprétation heuristique des décisions de participer. La seconde dimension, appelée « force des facteurs culturels », clarifie les variétés différentes de la théorie des échanges qui examinent la décision de participer. De ce point de vue, il devient clair qu’une source de confusion dans la théorisation de la non-réponse est l’hétérogénéité des approches rassemblées sous le nom « d’échanges sociaux ». Au niveau le plus général, les échanges sociaux forment l’arrière plan de la plupart des théorisations de la non-réponse, mais une fois définis plus spécifiquement, il est possible de les emboîter dans l’une ou l’autre des cases d’un tableau à deux dimensions. Théorie de la non-réponse, Enquêtes, Théorie des échanges, Théorie heuristique.

N. 92

Brève sociographie du SECOND Congrès de l’AFS – Bordeaux septembre 2006

Gérard Boudesseul

En janvier 2005, le BMS a publié trois articles différents employant quatre méthodes d’analyse différent pour étudier les résumés de présentations faites lors du première congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS). Ici, une première analyse est faite avec deux méthodes différentes des résumés de présentations faites lors du second congrès de l’AFS. Sociologie française, Analyse textuelle, Alceste, Trideux.

———-

N. 93, janvier 2007

Quelles temporalités travaillent les entretiens biographiques rétrospectifs ?

Didier Demazière

Les entretiens biographiques ouverts et approfondis sont des matériaux qui permettent de rendre compte des temporalités des parcours individuels. Mais cette contribution répond à des conditions épistémologiques, théoriques et méthodologiques bien différentes de celle qui gouvernent les usages des questionnaires fermés et des calendriers chronologiques précodés. Les matériaux discursifs que sont ces entretiens ont de fortes spécificités : l’interviewé est la principale source de sélection de l’information, les épisodes racontés sont rapportés d’un point de vue subjectif, les événements mis en mots sont interprétés. Ainsi la temporalité des récits biographiques est indissociable de processus narratifs, mais réciproquement, la mise en intrigue de sa propre histoire suppose la production d’une trame temporelle. Celle-ci est à la fois une mise en cohérence et une mise en perspective du récit de parcours : elle est intelligible au croisement des enchaînements temporels (articulations de séquences mises en cohérence) et des dénouements temporels (débouchés des séquences mises en perspectives). Cette grammaire est ici mise à l’épreuve d’un corpus de récits d’insertion professionnelle réalisés avec des jeunes de faible niveau scolaire, et elle est ainsi schématisée en quatre formes temporelles, appelées destin ou vocation, répétition ou fatalité, opportunités ou projets, rupture ou deuil. Chacune de ces quatre figures recouvre des parcours diversifiés du point de vue des positions et des statuts occupés, puisque ceux-ci sont travaillés, comparés, interprétés, au cours de l’entretien. Finalement, en montrant comment la production narrative implique nécessairement une mise en forme temporelle, la démarche proposée plaide pour une pluralité des catégorisations, sociologiques ou savantes, du temps biographique, adaptées aux caractéristiques des matériaux empiriques analysés. Entretiens biographiques, temporalités, parcours professionnels, chronotopes, grammaire temporelle.

N. 93

La conceptualisation en sociologie : influences paradigmatiques et implications méthodologiques. L’exemple de la notion de risque dans le sport

B. Soulé, J. Corneloup

Cet article propose une réflexion sur l’acte de définition en sociologie, à travers l’analyse approfondie de la notion de « sport à risque ». Fréquemment mobilisée dans la littérature en sciences sociales, celle-ci semble généralement aller de soi, notamment parce qu’elle repose sur quelques sous-entendus empruntés au sens commun. Après avoir souligné les simplifications et paradoxes inhérents à cet usage spontané de l’appellation « sport à risque », nous avons entrepris un recensement de ses utilisations et définitions scientifiques. Apparaissent dès lors certaines difficultés terminologiques, des divergences de vue, et la pluralité des conceptualisations disponibles. Les approches critique, structurelle, subjectiviste, culturaliste et systémique ont ainsi pu être différentiées. Les conséquences méthodologiques des choix notionnels opérés par les chercheurs sont également présentées. Au terme de cette analyse, deux positions peuvent être adoptées : renoncer à l’usage d’une catégorie jugée fragile, en constatant l’impossibilité de parvenir à une définition sinon générique, partagée du risque sportif ; ou admettre le caractère polythétique de cette appellation, se traduisant par des constructions spécifiques de l’objet « sport à risque » en fonction de chaque problématique de recherche. Conceptualisation, Risque, Sports à risque.

N. 93

PRELIMINARY CO-WORD ANALYSIS OF THE 2006 CONGRESS OF THE ASSOCIATION FRANCAISE DE SOCIOLOGIE

Karl M. van Meter, Mathilde de Saint Leger

Analyse préliminaire par mots associés du congrès 2006 de l’Association française de sociologie: Suite à la publication dans le BMS, et depuis dans un livre, de notre analyse de tous les résumés du premier congrès de AFS en 2004 avec la méthode Calliope, nous procédons à une première analyse des résumés de toutes les présentations faites au second congrès de l’AFS à Bordeaux en septembre 2006. Les résultats d’analyse des deux corpus sont comparés, montrant une stabilité de structure entre les congrès et un jeu complexe entre les mots clefs Femme et Travail. Structure de la sociologie, Méthodes de mots associés, Calliope, Association française de sociologie.

N. 93

Researching Informal Education: A Preliminary Mapping

Erik H. Cohen

Recherche sur l’éducation informelle, une cartographie préliminaire : L’analyse factorielle des correspondances et l’analyse du plus petit espace sont appliquées à un ensemble original de données sur l’éducation informelle. En dépit de son étendue, de son histoire et de son importance croissante dans l’ère post-moderne, peu de travail théorique ou de recherche cumulative existent sur l’éducation informelle. Des techniques multidimensionnelles d’analyse des données sont appliquées à une revue de littérature scientifique sur l’éducation informelle pour classifier et organiser les thèmes et les méthodes identifiés. Un « état de l’art structurel » de la recherche sur l’éducation informelle est présenté, permettant une cartographie préliminaire de ce domaine. Analyse factorielle des correspondances, Analyse du plus petit espace, Education informelle.

———-

N. 94, avril 2007

Une autre manière de construire des milieux sociaux ? Pourquoi ? Comment ?

Monique Dalud-Vincent, Odile Rissoan, Rachel Gasparini

L’analyse secondaire de l’enquête « Education et Famille » de l’INSEE nous a conduit à réfléchir à la construction de milieux (et sous-milieux) sociaux sur la base des Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS) des 6 ascendants (parents et grands-parents) de l’enfant afin de mieux expliquer les relations parents/enfants. Les milieux se caractérisent par une certaine homogénéité/hétérogénéité (équivalence/non équivalence des PCS). Les sous-milieux sont les décompositions des différents milieux et tiennent compte de l’origine sociale (PCS). Milieux sociaux, Sous-milieux, Homogénéité, Professions et Catégories Socioprofessionnelles (PCS), Relations parents/enfants.

N. 94

Les “défaillances de la mémoire” dans les enquêtes de victimation

Jean-Paul Grémy

Les réponses aux enquêtes rétrospectives sont sujettes à différents biais, liés pour une large part aux difficultés de remémoration. Dans les enquêtes de victimation, il est nécessaire de dater avec précision les événements rapportés. Parmi les erreurs de datation faites par les répondants, Wesley G. Skogan distingue trois formes de décalage temporel (“télescopage”) ; à partir de deux enquêtes de victimation réalisées en France, il est possible de mettre en évidence deux de ces formes (télescopage arrière vers la période de référence, et télescopage avant à l’intérieur de la période de référence), mais pas la troisième (télescopage avant vers la période de référence). Par contre, une analyse secondaire plus fine de l’une de ces enquêtes révèle un effet possible sur les réponses des fluctuations saisonnières de la délinquance. Enquêtes rétrospectives, Enquêtes de victimation, Mesure de la délinquance, Biais, Mémorisation.

N. 94

Toutes choses égales par ailleurs – Comparer deux congrès de l’Association française de sociologie

Didier. Torny, Patrick Trabal

Cet article analyse le corpus formé par les 1.190 résumés du congrès de l’Association Française de Sociologie (Bordeaux, 2006) dans la perspective d’une comparaison avec d’autres corpus de résumés sociologiques. Nous nous sommes focalisés sur les multiples moyens et significations d’une démarche comparative en mobilisant trois approches. La première vise à interroger la permanence des auteurs du corpus et de l’organisation thématique du congrès. La deuxième a mobilisé quelques algorithmes du logiciel Prospéro pour identifier les variations lexicales et sémantiques les plus marquantes. Enfin, nous avons poursuivi l’enquête sur quelques objets dont nos analyses précédentes avaient montré la valeur heuristique. Questionnant le travail comparatif, nous avons montré à la fois comment le logiciel permettait de réaliser une économie cognitive et rendait la part interprétative du chercheur en sciences sociales centrale dans l’analyse. Sociologie française, Méthode comparative, Analyse textuelle, Prospéro.

N. 94

Un Vert, ça va. Dix Verts, bonjour les débats !

Pascal Marchand

Une exploration textométrique est appliquée à un corpus rassemblant les discours d’engagement pour le Pacte écologique de Nicolas Hulot de dix candidat(e)s à l’élection présidentielle de 2007. Différentes applications de la notion de « type généralisé » (Tgen) convergent pour distinguer deux registres de discours qui discriminent les orateurs. Lexicométrie, Types généralisés, Election présidentielle 2007, Ecologie.

———-

N. 95, juillet 2007

Interviewer and Respondent Survey Quality Effects in a CATI Panel

Oliver Lipps

Effets synchrones et longitudinaux sur la qualité des panels CATI des interviewers et des répondants : C’est en particulier dans les enquête par panel que les effets de la perte de répondants, de l’apprentissage par les répondants, et de l’expérience des interviewers jouent un rôle crucial en ce qui concerne la qualité des données. Nous examinons de manière synchrone et longitudinale pour la même enquête trois indicateurs de qualité. Dans l’analyse synchrone, nous comparons la qualité des données dans l’échantillon d’origine non-renouvellé avec celle d’un échantillon qui l’a été, les deux étant sondé dans la même vague. Pour la même vague, une enquête des interviewers a été faite, fournissant des données sur leur démographie sociale, leurs attitudes envers des enquêtes, et leur estimation de la charge de travail, nous permettant ainsi d’estimer l’effet des interviewers. L’analyse longitudinale permet l’analyse des effets de l’apprentissage par les répondants par rapport aux indicateurs de qualité en considérant les mêmes répondants dans plusieurs vagues. Le Panel Suisse des Ménages – une enquête CATI représentative de la population résidentielle suisse – fournit une base de données idéale pour modéliser puisque l’affectation des interviewers est au hasard pour toutes les vagues et dans chacune. Ce plan évite la confusion possible avec d’autres effets dus aux affectations non aléatoire telles que les affectations par quartiers où les meilleurs enquêteurs traitant les cas les plus difficiles. Pour séparer les effets des interviewers, des répondants et des vagues, nous utilisons des models multi-niveaux croisés. Qualité des données d’enquête, Enquêtes CATI centralisées, Affectation aléatoire, Effets longitudinaux, Models multi-niveaux croisés, Effets des interviewers, Effets des répondants.

N. 95

MÉTHODES D’ANALYSE DU CHANGEMENT FONDÉES SUR LES TRAJECTOIRES DE DÉVELOPPEMENT INDIVIDUEL : MODÈLES DE RÉGRESSION MIXTES PARAMÉTRIQUES ET NON PARAMÉTRIQUES

Véronique Dupéré, Éric Lacourse, Frank Vitaro, Richard E. Tremblay

Les modèles linéaires mixtes généralisés regroupent une variété de méthodes modernes d’analyse du changement fondées sur la trajectoire individuelle de développement. Ces méthodes présentent plusieurs avantages comparativement aux méthodes traditionnelles d’analyse de données longitudinales. Elles permettent de décrire, par le biais d’un ensemble de paramètres, l’évolution d’attributs individuels au fil du temps (changement intraindividuel), ainsi que les variations au sein d’une population quant à ces patrons d’évolution individuels (variations interindividuelles). Par ailleurs, plusieurs éléments distinguent les différents modèles mixtes, notamment quant aux postulats concernant la forme de la distribution de l’hétérogénéité non-observé. Le présent article introduit le modèle linéaire mixte généralisé postulant une distribution normale de l’hétérogénéité et le modèle mixte non paramétrique s’appuyant sur une distribution discrète pour modéliser les différences interindividuelles. Avant d’aborder les similitudes et les distinctions entre ces modèles, une première partie est consacrée à la description générale du concept de trajectoires individuelles de développement. Modèles mixtes, Modèles multiniveau, Trajectoires de développement, Courbes de croissance, Postulats distributionnels, Variable latente continue, Variable latente catégorielle.

N. 95

Compte rendu succinct de l’analyse du Congrès de l’AISLF (Tours 2004)

Christian Roy

Dans la ligne de ce que visait le numéro de janvier 2005 du BMS (n. 85, à partir des résumés du congrès de l’Association Française de Sociologie – février 2004 ), on cherche dans cet article à optimiser l’usage qu’on peut avoir, en sciences humaines, des logiciels d’analyse textuelle. Mais c’est maintenant sur la base des comptes-rendus du dernier colloque de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française – AISLF, juillet 2004)) ; on utilise ici le logiciel ALCESTE de façon à extraire de ce corpus, dans un premier temps, le maximum de classes lexicales “terminales” (soit 15, dans ce cas). Dans un second temps, et à partir du repérage des étapes de la Classification Descendante Hiérarchique (CDH) ayant conduit à ce résultat, on interroge la genèse de ces partitions successives. Sociologie française, AISLF, Analyse textuelle, ALCESTE, Analyse factorielle des correspondances.

N. 95

Sensibilité du chaos aux conditions extérieures

Jean-François Gazeau

En employant l’exemple fournit by Guy Tchibozo dans le BMS (n. 74, 2002), l’auteur utilise des méthodes de simulation pour étudier les résultats de diverses conditions initiales pour le modèle étudié, montrant que les résultats peuvent être chaotiques ou stables en relation avec le choix de certains paramètres. Simulation en sociologie, Résultats non stables ou chaotiques, Stabilité, Paramètres du modèle.

———-

N. 96, octobre 2007

Questionnaire Pretesting Methods: Do Different Techniques and Different Organizations Produce Similar Results?

Jennifer Rothgeb, Gordon Willis

Méthodes de pré-teste de questionnaire, qu’est-ce que les différentes techniques et organisations produisent de résultats semblable ? : Depuis 15 ans, il y a eu un accroissement significatif dans l’utilisation de formes nouvelles de pré-testes de questionnaires. Diverses techniques d’évaluations ont été utilisées pour signaler les points forts et faibles de ces méthodes. Des études limités ont été faites sur l’efficacité des interviews cognitifs dans la résolution des problèmes de questionnaires. Mais ces études n’ont pas distingué entre les effets des méthodes et les effets de l’organisation faisant l’étude. L’objectif de cette recherche est de déterminer comment des méthodes diverses utilisées par trois instituts d’enquête par questionnaires (U.S. Census Bureau, Westat Inc. et Research Triangle Institute) arrivent à prédire les problèmes. Pour cette recherche, plusieurs chercheurs dans chacune des instituts ont utilisé trois méthodes de pré-teste (revue informelle par experts, un système formel d’évaluation cognitive, et l’interview cognitif) sur trois questionnaires dans une expérience tridimensionnelle de tri multiples. Une classification est faite des problèmes identifiés par les méthodes et ces problèmes sont comparés les uns aux autres. Nous calculons le degré d’accord entre les instituts et entre les méthodes. Nous concluons sur l’utilité et l’adéquation de chaque méthode, et le degré d’accord et le caractère systématique de ces résultats. Méthodes de pré -teste, Evaluation, Interview cognitif, Revue par experts, Système formel d’évaluation cognitive, Testes de questions.

N. 96

Elaboration d’un ludogramme pour les sports sous forme de duel

Stéphane Méry

La pratique d’un sport n’est pas anodine, elle est le fruit d’une représentation symbolique de celui-ci. Etudier les gestes d’un joueur au cours d’un match, après le gain ou la perte d’un point, après une double faute de l’adversaire ou une frappe gagnante, peut mettre à jour cette symbolique sociale autrement que par les méthodes traditionnelles. Le sport révèle une intense manifestation d’émotions. Comment rendre compte des différents modes de leur expression en fonction du déroulement du match ? Le tennis, le tennis de table, la courte paume, le badminton et le volley nous servent de révélateur. Nous expliquons les cheminements dans l’élaboration de l’outil méthodologique appelé ludogramme. Ludogramme, Sport, Observation, Méthodologie, Tennis, Terrain, Gestes.

N. 96

Comparaison et influence de deux méthodes de recueil de données différentes sur les résultats globaux d’une enquête quantitative

Gérard Creux

Cet article propose d’analyser et de comparer deux échantillons construits à partir d’un questionnaire identique dont la méthode de recueil de données diffère. En effet, dans le cadre de notre recherche qui porte sur les travailleurs sociaux et qui comporte un volet quantitatif, nous avons utilisé Internet comme outil de recueil de données en parallèle à une méthode plus « classique » comme l’envoi de questionnaire par courrier. Cet article se propose donc à la fois de réfléchir sur cette manière de faire à partir d’éléments d’analyse concrets et d’étudier dans un premier temps comment se comporte chacun des échantillons par rapport à une variable spécifique à notre recherche et d’observer dans un second temps, sur la base d’un travail de comparaison, les conséquences du cumul des deux échantillons (papier et Internet) sur les résultats de notre recherche et ainsi de montrer en quoi l’origine des réponses influent ou non sur le résultat de la recherche. Recueil de données, Questionnaire en ligne, Comparaison, Echantillon, Profil de modalités.

———-

N. 97, janvier 2008

La méthodologie des sondages électoraux de l’élection présidentielle française de 2007, chroniques d’un problème récurrent

Claire Durand

Les sondages pour l’élection présidentielle française de 2002 resteront dans l’histoire parce que leur erreur de prédiction a eu des conséquences importantes. Quelle influence cette élection a-t-elle eu sur les instituts de sondage français ? Ont-ils su réviser leurs méthodes ? Ont-ils amélioré leur estimation du vote ? La recherche montre que, s’ils ont mieux su estimer la répartition du vote entre la droite et la gauche qu’en 2002, ils n’ont pas mieux estimé l’intention de vote pour les principaux candidats. L’écart entre la moyenne des douze sondages publiés durant la dernière semaine et le vote varie de 1,8 points pour Royal à 3,2 points pour Sarkozy et 3,8 points pour Le Pen. Les résultats montrent que l’erreur d’estimation pour Le Pen est aussi forte en 2007 qu’en 2002, mais en sens inverse. Comme en 2002, les échantillons sont biaisés pour le niveau d’éducation – forte sous-représentation des moins scolarisés – et le profil de vote – forte sous-déclaration du vote pour Le Pen. Le problème d’estimation du vote d’extrême droite demeure entier et les méthodes des instituts ont peu changé. Une coopération entre les instituts et les chercheurs permettrait sans doute d’esquisser des pistes d’explications et de solutions. Sondages électoraux, Méthodes d’estimation, Echantillonnage, France, Elections de 2002, Elections de 2007.

N. 97

CO-WORD TEXT ANALYSIS APPLIED TO POLITICAL SCIENCE: 2006 INTERNATIONAL POLITICAL & “PARAPOLITICAL” HEADLINES

Karl M. van Meter, Mathilde de Saint Léger

Analyse textuelle par mots associés en sciences politiques – les titres 2006 de la politique et de la « parapolique » internationales : Un système d’analyse textuelle par co-occurrence de mots clefs, Calliope, analyse un ensemble de titres de rapports quotidiens des médias de 2006 sur des événements politiques et « parapolitiques » fourni par le journal, Intelligence. Ces événements politiques (utilisation publiquement avouée du pouvoir politique) et parapolitiques (utilisation non avouée du pouvoir politique) sont divisés en trois périodes successives de quatre mois, chaque période fournit un « diagramme stratégique » avec un axe de centralité et un axe de densité. Des graphiques longitudinaux de mots clefs “émergeants” et “déclinants” sont aussi fournis. Ces résultats permettent une analyse et une interprétation originales des événements de 2006. Analyse textuelle, Politique internationale, Parapolitique, Calliope, Analyse par mots associés.

N. 97

Analyser les pratiques discursives en sciences sociales : Journée d’études du CEDITEC à l’Université Paris XII, le 27 avril 2007

Johannes Angermüller, Laurent Jeanpierre, Caroline Ollivier-Yaniv

Cette journée d’études était organisée autour de la question du rapprochement entre l’analyse du discours et des courants qualitatifs des sciences sociales. Les deux parties de la journée était : « Ethnographie, terrain, acteur », quand les acteurs sociaux s’expriment en situation d’enquête ; et « Lexicométrie, corpus, énonciation », consacrée à quelques outils d’analyse, conceptuels ou techniques, issus des sciences du langage, notamment aux logiciels d’analyse textuelle et à leurs usages dans la recherche sociologique actuelle. Analyse du discours, Analyse textuelle, Entretiens, Sciences du langage, Sociologie.

N. 97

The International Conference on Methodology of Longitudinal Surveys (MOLS), 12-14 July 2006

Peter Lynn

La conférence internationale sur la méthodologie des enquêtes longitudinales : Du 12 au 14 juillet 2006, à l’université d’Essex, Peter Lynn, avec le « UK Longitudinal Studies Centre » et l’« International Association of Survey Statisticians » (IASS), a organisé la conférence internationale sur la « Methodology of Longitudinal Surveys » (MOLS 2006). Le BMS a rassemblé des matériaux des sites Web de MOLS 2006 et de l’« International Statistical Institute », dont l’IASS est une section, pour constituer ce compte-rendu de la conférence. MOLS 2006, Enquêtes longitudinales, Panels, Analyse longitudinale.

———-

N. 98, avril 2008

Harmonisation of Demographic and Socio-Economic Variables in Cross-National Survey Research

Jürgen H. P. Hoffmeyer-Zlotnik

Harmonisation des variables démographiques et socio-économiques dans la recherche par enquêtes transnationales: L’objectif de cet article est de démontrer comment les variables démographiques et socio-économiques dans les enquêtes transnationales peuvent être harmonisées. Après une courte introduction sur la différence entre traduction et harmonisation, on montre le développement qui s’opère entre des conceptions et des structures qui s’élaborent au niveau national jusqu’à des instruments de mesure qui soient valable à un niveau international, en utilisant l’exemple des variables éducatives. Enquêtes transnationales, Harmonisation des variables, Variables éducatives.

N. 98

Etude des opinions partagées dans des situations relationnelles variées : méthodologie des multi-appartenances

Sophie Taze

L’article s’intéresse à la manière dont les acteurs parviennent à se former une opinion sur certains aspects du SIDA, en supposant que les opinions sont produites ou reproduites dans les interactions et non dans les têtes d’acteurs isolés les uns des autres. Cette formation relationnelle des opinions mobilise des références cognitives et normatives. Mais dans une société marquée par la diversité « culturelle », il se peut qu’un acteur appartienne à des groupes aux références hétérogènes. Nous avons donc adopté une perspective structurale en formulant un modèle théorique ainsi qu’un protocole de recherche empirique qui permettent d’étudier la (trans)formation des opinions d’un acteur situé à l’intersection de contextes relationnels dont les contenus cognitifs et normatifs divergent. Le modèle de convergence communicationnelle formulé nous a conduit à l’élaboration d’une méthode d’enquête capable de capter à la fois le contenu des opinions des acteurs et les processus relationnels au sein desquels ces opinions sont produites, en comparant les opinions d’un même acteur formées dans deux situations de discussion différentes. Les données ainsi collectées ont pu être analysées au niveau individuel – se prêtant à une analyse classique de la structure des opinions – mais aussi au niveau de la dyade – elles permettent une analyse relationnelle de la formation d’opinions convergentes – et enfin, au niveau de la triade où elles révèlent les effets des structures sociométriques sur la versatilité des opinions. Convergence communicationnelle, Multi-appartenances, Hétérogénéité cognitive, Structures relationnelles, Versatilité des opinions.

N. 98

L’utilisation du différenciateur sémantique en sociologie pour appréhender des facteurs agissant sur le choix des pratiques sportives

Stéphane Méry

L’enquête par différents modèles de questionnaires est courante en sociologie, parmi eux le questionnement indirect l’est moins. Le différenciateur sémantique d’Osgood fait partie de ces outils peu usités. Il s’agit d’une grille avec des antonymes que les individus remplissent en fonction d’un stimulus inducteur. D’abord appliqué à la psychologie et au marketing, il peut l’être à la sociologie. Nous montrons sa mise en œuvre et les différentes possibilités de présentations des résultats avec de multiples conseils pour son utilisation. Comme exemple d’application, nous interrogeons des étudiants en STAPS et des joueurs de tennis à propos de leur représentation de cinq sports. Différenciateur sémantique, Méthodologie, Stimuli, Représentation, Sports, Joueurs, Grille.

N. 98

Jeunes, génération numérique et sondage en ligne – L’exemple de deux enquêtes conduites auprès de jeunes québécois

Jacques Hamel, Gabriel Doré, Christian Méthot

Après avoir brièvement présenté le sondage en ligne sous son aspect technique, les auteurs de l’article chercheront à en cerner ses avantages et inconvénients à la lumière de deux enquêtes conduites notamment par ce moyen : l’étude de l’insertion professionnelle et sociale de la génération numérique dans la « nouvelle économie » et la recherche en cours sur les valeurs des étudiants collégiaux et universitaires à l’égard de leurs études en sociologie, en travail social et en médecine. Sur cette base, ils voudront savoir si cette « méthode » se révèle propice à la collaboration aux enquêtes sociologiques des jeunes associés de nos jours à la première « génération numérique » qui, née avec l’émergence des « nouvelles technologies » (NTIC), gravite continuellement dans leur orbite. Les chercheurs doivent-ils recourir au sondage en ligne pour que les jeunes acceptent de répondre à leurs questions ? Jeunes, Génération numérique, Sondage en ligne, Méthodologie de sondage, Enquête sociologique, Taux de participation, Echelle de Likert.

———-

N. 99, juillet 2008

Characteristics of Personality and Identity in Population Surveys: AN Approache for operationalisATION and USE to explain life satisfaction

Max Haller, Bernadette Müller

Caractéristiques de personnalité et d’identité dans les enquêtes – Approche pour l’opérationnalisation et l’utilisation pour expliquer le sentiment de bien être : Les caractéristiques de personnalité et d’identité ne sont pas habituellement comprises dans des études sociologiques. De telles questions sont considérées de faire partie de la psychologie. Mais la sociologie peut développer des outils de recherche pour les opérationnaliser d’une manière efficace et succincte. Cet article, basé sur une enquête représentative de la population autrichienne, montre que: (1) il est possible de saisir de telles caractéristiques avec des outils relativement simples, et (2) les caractéristiques de personnalité et d’identité peuvent expliquer une partie importante de la variance dans le sentiment de bien être. Des échelles spécifiques ont été développées pour saisir les « Cinq grands » (“Big Five”) facteurs de la personnalité, quatre aspects du soi et onze aspects de l’identité sociale. Cinq grands (Big Five), Traits de la personnalité, Enquêtes représentatives, Bien être.

N. 99

Une approche réticulaire de la dynamique temporaire dans les narrations biographiques

Carlos Lozares, Joan Miquel Verd

Cet article propose une approche spécifique de l’analyse de récits biographiques en utilisant la perspective des réseaux sociaux. Concrètement, la formalisation de réseaux est utilisée pour capter, mieux que d’autres analyses, la mémoire épisodique présente dans les narrations. Dans cet objectif, les notions d’environnement/épisode et de passage narratif seront utilisées comme moyens de relier les aspects les plus centrés sur l’interaction et la dynamique du récit. Le type de procédure proposé sera illustré par l’analyse d’un fragment d’entretien biographique. Récits biographiques, Analyse de réseaux sociaux, Passages narratifs, Analyse réticulaire de textes, Analyse réticulaire de discours, Réseaux socio-personnels.

N. 99

Political Protest and Power Distance: Towards a Typology of Political Participation

Erik H. Cohen, José Valencia

Protestation politique et distance de pouvoir – Vers une typologie de la participation politique : L’analyse des données de protestation politique collectées par la « World Values Survey » produit une typologie de la participation politique non-institutionalisée. La « Smallest Space Analysis” (SSA) des variables de protestation politique produit une sructure claire à une dimension allant du moins impiqué et moins exigeant des activités, au plus impliqué et plus exigeant. Dans une SSA à deux dimensions, la variable « participer à une manifestion légale » est le point de rupture entre les types de participation. Une analyse par échelles multidimensionnelles à ordre partial (MPOSAC) montre comment des pays à distance de pouvoir basse, moyenne et haute sont situés dans une structure à deux dimensions. Cette typologie de pays est analysée par raport au concept d’Hofstede de distance de pouvoir. Protestation politique, Distance de pouvoir, Analyse par échelles multidimensionnelles à ordre partial, « Smallest Space Analysis ».

N. 99

CARME-N – Correspondence Analysis and Related Methods Network, CARME 2007

Jörg Blasius, Michael Greenacre, Patrick Groenen, Michel van de Velden

CARME-N – Réseau d’analyse des correspondances et des méthodes associées – CARME 2007 : En mai 1991, une premier conférence sur les analyses des correspondances a eu lieu à Cologne. Depuis, trois autres conférences se sont déroulées et les organisateurs ont créé le Réseau d’analyse des correspondances et des méthodes associées (CARM-N). La cinquième conférence s’est tenue en juin 2007 à Rotterdam aux Pays-Bas. Analyse des correspondances, Conférences, CARME-N.

———-

N. 100, octobre 2008

ANALYSES OF A QUARTER OF CENTURY OF PUBLISHING AT THE BMS

Karl M. van Meter

Analyses d’un quart de siècle de publication au BMS: Le BMS a commencé à publier en octobre 1983 et, cent numéros plus tard, nous examinons les tentatives précédentes d’analyser le contenu du contenu des articles de recherche du journal. Dans ce numéro, nous analysons tous les articles de recherche et les rapports de recherche en cours publiés du numéro 1 au numéro 99 avec quatre méthodes différentes : une analyse par co-occurrence de mots clefs avec Calliope ; une classification hiérarchique ascendante et une descendante (Alceste) ; et une analyse factorielle des correspondances, Trideux. Les résultats de ces quatre analyses – publiés dans ce numéro du BMS – sont commentés et comparés entre eux, et aussi comparés avec les analyses précédentes du contenu du BMS. BMS, Calliope, Alceste, Trideux, Analyse thématique du contenu, Analyse de la littérature scientifique, Bibliométrie.

N. 100

Comment ont évolué les thématiques des 99 premiers numeros de BMS ? Analyse àVEC UN logiciel de fouille de texte

Mathilde de Saint Leger

Les titres, résumés et mots clefs des 315 articles publiés dans les numéros 1 à 99 du BMS entre 1983 et 2008 ont été divisés en trois périodes : 1983-1992 (85 articles), 1993-2000 (119 articles) et 2001-2008 (111 articles). Les trois corpus ont été analysés individuellement par Calliope, une analyse par co-occurrence de mots clefs dans des unités de texte qui produit des « cluster » thématiques. Elle construit aussi des diagrammes stratégiques qui montrent la structure thématique générale pour chaque période avec des axes de densité (liens internes à un « cluster ») et de centralité (liens externes entre « clusters ». Ces diagrammes, de ceux des « clusters » les plus dominants sont présentés et interprétés. BMS, Analyse textuelle, Calliope, Analyse par mots associés, Bilbliométrie.

N. 100

Un quart de siècle de méthodologie – L’émergence du longitudinal, des réseaux et  de la statistique textuelle

Gérard Boudesseul

En utilisant les titres, les résumés et les mots-clefs des 318 articles des numéros 1 à 99 du BMS, l’auteur applique des programmes de classification hiérarchique ascendante et descendante, et une analyse factorielle des correspondances. Avec les résultats de ces programmes, il décrit en détail cinq classes thématiques majeures : Situation d’enquête, Analyse longitudinale, Analyse des réseaux, Débat théorique et Analyse textuelle. Leurs interrelations et leur évolution dans le temps sont aussi décrites. BMS, Analyse classificatoire, Analyse factorielle des correspondances, Evolution thématique, Bibliométrie.

N. 100

FIEVRE EUROPEENNE D’EVALUATION DE LA RECHERCHE DANS LES SCIENCES SOCIALES

[Comité éditorial du BMS]

Après l’Allemagne récemment, la fièvre européenne d’évaluation de la recherche en  sciences sociales a touché la France avec la classification des revues scientifiques par l’AERES. Ce dossier du BMS comprend trois contributions concernant la bibliométrie, l’évaluation et la récente classification de l’AERES. Nous reproduisons l’« Introduction » du rapport de recherche d’Yves Gingras (UQAM), « La fièvre de l’évaluation de la recherche – Du mauvais usage de faux indicateurs ». Ensuite, nous publions un rapport par Laurence Coutrot (CMH-CNRS), « Sur l’usage récent des indicateurs bibliométriques comme outil d’évaluation de la recherche scientifique », compte-rendu de la récente réunion d’information du CNRS sur la bibliométrie. Ce rapport est suivi par celui préparé par François Briatta (ANCMSP), « Comparaison inter-classements des revues en sociologie-démographie et en science politique ». L’Agence d’Evaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES) a récemment publié des classements de revues en sciences humaines et sociales. Ce document compare les classements de revues francophones établis par l’AERES pour la sociologie/démographie et pour la science politique avec deux classements antérieurs, établis par Philippe Jeannin et par les auteurs de « l’enquête Périodiques » du CNRS respectivement. On remarque tout d’abord que la classification en trois rangs obéit à des critères différents selon les classements, de telle sorte qu’aucun consensus méthodologique ne se dégage en termes de critères de classification. Les classements eux-mêmes sont fortement hétérogènes : en science politique, seules 11 revues sont présentes dans les deux classements comparés, dont huit uniquement à rang égal. En sociologie/démographie, on compte 26 accords de classement et 17 divergences lorsque la comparaison est possible. Bibliométrie, Evaluation de la recherche, France, CNRS, AERES.

N. 100

La fièvre de l’évaluation de la recherche – Du mauvais usage de faux indicateurs

Yves Gingras

N. 100

Sur l’usage récent des indicateurs bibliométriques comme outil d’évaluation
de la recherche scientifique

Laurence Coutrot

N. 100

COMPARAISON INTER-CLASSEMENTS DES REVUES EN SOCIOLOGIE-DEMOGRAPHIE ET EN SCIENCE POLITIQUE

François Briatte

———-

N. 101, janvier 2009

Extraction de réseaux égocentrés dans un (très grand) réseau social

Christophe Prieur, Alina Stoica, Zbigniew Smoreda

Cet article présente une méthode à l’intersection des approches « macro » et « micro » de l’analyse des réseaux sociaux. Prenant pour objectif l’étude de réseaux égocentrés, il propose une démarche permettant ce type d’étude sur de très grands réseaux. Le calcul de plusieurs indicateurs locaux peut en effet permettre de constituer des statistiques globales sur chacun des nœuds du réseau, qui sera alors vu comme un corpus de réseaux égocentrés. Une mise en pratique est réalisée sur un réseau d’échanges téléphoniques entre deux millions d’individus et une comparaison est établie avec une étude égocentrée classique, s’appuyant sur une enquête ethnographique. Réseaux sociaux, Réseaux égocentrés, Grands réseaux, Densité, Réseaux de communication, Macro vs. micro, Approches qualitatives.

N. 101

A Behavioural Approach to Ranking Academic Departments by Prestige: The Case of Sociology in English-Speaking Canada

John Goyder

Une approche comportementale du classement des départements universitaires par prestige – Le cas de la sociologie au Canada anglophone : Du fait du déclin récent de la participation à des enquêtes, le prestige académique est devenu plus difficile à mesurer. Même si le biais du taux important de non-réponse des professeurs pouvait être ignoré, la crédibilité de telles enquêtes pourrait être critiquée. En sociologie, l’indice de citation est moins utile à titre d’alternative que dans des discipline plus consensuelles et plus basées sur les publications comme l’économie. Les sociologues publient dans une grande variété de formats et leurs productions les plus importantes sont souvent des livres. On rend compte ici, d’une approche comportementale de la mesure du prestige académique sur la base du croisement entre les établissement d’origine où les membres du personnel du département ont passé leur  thèses de doctorat (un descripteur large mais peu précis) et le départements de sociologie où ils ont été engagés (un descripteur plus étroit mais plus précis). Cette étude concerne les universités anglophones du Canada. Prestige académique, Enquêtes de prestige, Départements de sociologie, Origines doctorales, Embauches, Canada.

N. 101

L’opinion et ses PUBLICS : Une approche pragmatiste de l’opinion publique

Mathieu Brugidou

L’opinion et ses publics – Une approche pragmatiste de l’opinion publique, par Mathieu Brugidou, avec une préface de Nonna Mayer, est paru il y a quelques mois aux Presses de Sciences Po (2008) dans la collection Sociétés en mouvement. Avec cette présentation de ce livre par son auteur, le BMS ouvre un dossier et un débat sur les recherches sur l’opinion public qui sera bientôt suivi d’autres contributions. Opinion public, Méthodes de recherche, Débats publics, Controverses publiques.

N. 101

Applications de la théorie des jeux à l’éducation : pour quels types et niveaux d’éducation, quels modèles, quels résultats ?

Christelle Garrouste, Massimo Loi

Ce papier s’intéresse à l’usage qui est fait de la théorie des jeux en sciences de l’éducation. Il décrit l’évolution théorique de la théorie des jeux depuis la définition des axiomes de Von Neumann et Morgenstern en 1944. Après une Introduction et cette description, la troisième partie présente la méthode appliquée pour sélectionner les articles comparés dans cette étude. Enfin, la quatrième partie présente les résultats de la revue de cette littérature. L’étude révèle un intérêt similaire de la part des économistes et des pédagogues pour l’application de la théorie des jeux aux questions d’éducation. Néanmoins, le nombre extrêmement restreint d’articles publiés peut être interprété comme le signe d’un problème d’adaptabilité de cette méthode à cette discipline de recherche. Le papier conclut par une discussion sur la nature de cette inadaptabilité. Théorie des jeux, Sciences de l’éducation.

———-

N. 102, avril 2009

THE AFS AND THE BMS: ANALYZING CONTEMPORARY FRENCH SOCIOLOGY

Karl M. van Meter

L’AFS et le BMS – Analyse de la sociologie française contemporaine: L’Association française de sociologie (AFS) a été fondée en 2002 et a tenu des congrès en 2004, 2006 et ce mois-ci en 2009. La section méthodes de l’AFS (RT20) a utilisé quatre méthodes d’analyse textuelle – Prospéro, Calliope, Trideux, Alceste – pour analyser les résumés de présentations au congrès de 2004. Cette recherche a abouti à trois articles publiés dans le BMS en février 2005, et a servi de base à un livre, Analyse textuelle en sociologie (PUR), en 2006. Depuis lors, le BMS a publié une analyse similaire des résumés AFS 2006, et publie dans ce numéro les deux premières analyses des résumés AFS 2009. Sociologie française, AFS, Analyse textuelle, Prospéro, Calliope, Trideux, Alceste.

N. 102

PermAnences et transformations d’une institution : une analyse sociologique de trois congrès de l’AFS

Didier Torny, Patrick Trabal

Cette analyse des résumés de présentations des trois premiers congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS) montre une très grande stabilité des 40 réseaux thématiques bâtis en 2004, mais une forte labilité des communicants, dont 78% n’ont parlé qu’à un seul congrès (1.777 sur 2.278 auteurs). De plus, on assiste à un mouvement de féminisation des auteurs (48% en 2004, 54,5% en 2009). Au troisième congrès (Paris, 2009), l’introduction d’un thème général, “violences et société”, a marqué la pris en charge par les réseaux thématiques, depuis son acceptation pleine dans le champ considéré, jusqu’à l’absence totale de sa prise en compte. Ces variations permettent de montrer empiriquement les transformations induites par ce thème par rapport aux congrès précédents. Sociologie française, Analyse textuelle, Prospéro, Demande institutionnelle.

N. 102

FRENCH SOCIOLOGY AS SEEN THROUGH THE CO-WORD ANALYSIS OF AFS CONGRESS ABSTRACTS: 2004, 2006 & 2009

Mathilde de Saint Léger, Karl M. van Meter

La sociologie française vue à travers l’analyse par mots associés des résumés des congrès de l’AFS – 2004, 2006 & 2009 : Nous appliquons le logiciel d’analyse textuelle Calliope à l’ensemble de tous les résumés de communications au congrès 2009 de l’Association française de sociologie (AFS). Nous présentons une vue générale de la structure et du contenu de cet ensemble de données, et nous examinons en détail les clusters dominants associés à “violence”, “travail”, “femme”, “salaire”, “domaine scolaire” et “santé”. Ces résultats sont comparés à ceux des analyses des résumés des congrès AFS de 2004 et de 2006. Malgré la domination du thème du congrès de 2009 – «violence et sociétés” – nous trouvons une fois de plus le rôle structurant majeur des deux composants associés à “travail” et “femme”. Sociologie française, AFS, Calliope, Analyse par mots associés, Scientométrique.

———-

N. 103, juillet 2009

Response Latency as an Indicator of Optimizing in Online Questionnaires

Mario Callegaro, Yongwei Yang, Dennison S. Bhola, Don A. Dillman, Tzu-Yun Chin

Latence de réponse comme indicateur d’optimisation de questionnaires sur le Web : En répondant aux questions, les répondants exécutent quatre étapes mentales : la compréhension, la recherche d’information, le jugement, et la sélection de réponse. Ceux qui suivent soigneusement toutes les étapes sont appelés optimizers, tandis que ceux qui font moins d’efforts et sautent des étapes sont appelés satisficers. Dans cette étude, nous comparons la latence de réponse des optimizers et des satisficers en répondant à des questions d’évaluation de la personnalité posées sur un site Web. L’utilisation de la régression spline et le contrôle des variables possibles nous fournissent la preuve que les optimizers passent plus de temps que les satisficers en répondant à des questions dans la première section d’un questionnaire. On retrouve l’idée que des traitements cognitifs plus profond exigent plus d’efforts et prennent plus de temps. Nous montrons aussi que, à fure et à mesure qu’une passation progresse, les deux groupes passent moins de temps, jusqu’à ce qu’ils atteignent une vitesse maximale de réponse. Temps de réponse, Satisficing, Présentation de soi, Questionnaire sur le Web, Evaluation de la personnalité.

N. 103

Le lexique mobilisé lors de trois congrès de sociologues : Permanence et sensibilité à la conjoncture.

Gérard Boudesseul

L’Association Française de Sociologie (AFS) a tenu son troisième congrès à Paris en avril 2009 et ses 1.051 résumés de présentations ont été analysés par deux logiciels d’analyse textuelle dans le BMS, n. 102. Ici, l’auteur a utilisé deux autres logiciels – Alceste et Analyse des correspondances multiples – pour analyser ces mêmes résumés et les a comparé avec les résultats des congrès de 2004 et 2006 de l’AFS, également analysés par ces mêmes logiciels. Association Française de Sociologie (AFS), Analyse textuelle, Alceste, Analyse des correspondances multiples.

N. 103

Méthodes statistiques globales et locales d’analyse d’un tableau de contingence par les tailles d’effet et leurs intervalles de confiance

Brice Lefèvre, Stéphane Champely

Cet article propose une méthode d’analyse globale et locale d’un tableau de contingence suivant les « bonnes pratiques statistiques » comme définies par Wilkinson et al. (1999) ; c’est-à-dire, en ayant principalement recours à des mesures de taille d’effet, des intervalles de confiance et des graphiques plutôt qu’à des tests de significativité. Au niveau global, la relation entre les deux variables qualitatives est mesurée par le V de Cramér. Un intervalle de confiance basé sur la loi du chi-carré décentrée peut être calculé par inversion du test de significativité. La méthode du bootstrap est également utilisée. Au niveau local, le PEM de Cibois (Pourcentage de l’Ecart Maximum à l’indépendance) constitue une mesure de taille d’effet permettant d’estimer l’écart de chaque case du tableau de contingence à l’hypothèse d’indépendance. La procédure de ré-échantillonnage bootstrap en donne un intervalle de confiance. Un graphique original résumant ces informations pour l’ensemble du tableau est proposé. Tableau de contingence, V de Cramér, Taille d’effet, Intervalle de confiance, Bootstrap, PEM.

N. 103

Percentage of maximum deviation from independence (PEM): COMMENT ON Lefèvre & Champely’S “analyse d’un tableau de contingence” ARTICLE

Philippe Cibois

Pourcentage de l’Ecart Maximum à l’indépendance (PEM) – Commentaire sur « Analyse d’un tabelau de contingence » par Lefèvre et Champely : Concernant l’article de Lefèvre et Champely « Analyse d’un tableau de contingence », Philippe Cibois explique le concept du PEM qui était évoqué par les auteurs. Il montre que le recours au Khi-deux permet d’éviter une procédure bootstrap pour juger de la significativité d’un PEM. Il suggère, à la place du V de Cramér, utilisé par les auteurs, d’utiliser un PEM généralisé dont il donne l’algorithme de maximisation du PEM dans le cas d’un tableau entier. V de Cramér, Pourcentage d’Ecart Maximum à l’indépendance (PEM), Intervalles de confiance, Bootstrap, Tableaux de contingence.

———-

N. 104, octobre 2009

GERMAN & FRENCH CONTEMPORARY SOCIOLOGY COMPARED: TEXT ANALYSIS OF CONGRESS ABSTRACTS

Karl M. van Meter, Mathilde de Saint Léger

Les sociologies allemande et française contemporaines comparées – Analyse textuelle des résumés de congrès : Nous passons en revue les résultats de l’analyse par mots associés avec le logiciel Calliope de tous les résumés de présentations faites aux congrès 2004, 2006 et 2009 de l’Association Française de Sociologie (AFS) et nous comparons ces résultats avec ceux d’une analyse similaire du congrès 2004 de la Deutsche Gesellschaft für Soziologie (DGS). Sociologie allemande, Sociologie française, Analyse par mots associés, Calliope.

N. 104

PESSIMISME ET OPTIMISME DANS LA MESURE DE LA LIAISON D’UN TABLEAU DE CONTINGENCE : RÉPONSE À PHILIPPE CIBOIS

Stéphane Champely, Brice Lefèvre

Dans son commentaire, Philippe Cibois suggère pour la mesure de la liaison globale d’un tableau de contingence d’utiliser le PEM (pourcentage d’écart maximum) généralisé à la place du classique V de Cramér. Le PKM (pourcentage du khi-carré maximum de Cibois, 1990) semble plus directement comparable au V2 de Cramér. Un nouvel algorithme optimisant le calcul du PKM (et du PEM généralisé) aboutit à des résultats finalement peu différents de ceux obtenus avec la statistique de Cramér. Tableau de contingence, V de Cramér, PEM, PKM.

N. 104

Journée d’Etude du 21 Août 2009 sur la méthodologie « Alceste » Arguments des interventions

Max Reinert

Déjà présenté dans le BMS (n. 102 : 90-92 ; n. 103 : 102-103), l’école d’été d’Alceste à Carcassonne du 19 au 21 août a été l’occasion d’une journée d’étude consacrée à la méthodologie Alceste au cours de laquelle dix exposés ont été présentés et discutés avec le participants. Alceste, Analyse textuelle, Analyse de discours, Carcassonne.

N. 104

AAPOR 2009 CONFERENCE “Public Choices in Changing Times”

Nick Moon, John Goyder

La conférence 2009 d’AAPOR, “Choix publics en temps de changement”: La soixante-quatrième conférence annuelle d’AAPOR a eu lieu du 14 au 17 mai 2009, à Hollywood, en Floride, près de Miami. Avec plus de 400 présentations et de nombreux prix importants, il s’agissait d’une réunion majeure de la recherche par enquête. American Association for Public Opinion Research, AAPOR, Méthodes de recherche par enquête.

———-

N. 105, janvier 2010

Comment traduire sous forme de probabilités les résultats d’une modélisation logit?

Jérôme Deauvieau

Il est courant en sociologie de chercher à traduire les résultats d’une modélisation logit sous la forme de probabilités ou de pourcentages, autrement dit dans le langage du tableau croisé. L’objet de cet article est de présenter et discuter trois façons différentes de réaliser cette opération. On utilise pour cela un exemple numérique concret tiré de l’enquête FQP 2003 de l’INSEE avec lequel sont présentés et discutés successivement la méthode « de l’écart à la situation de référence », la méthode de « l’écart expérimental », et enfin la méthode de « l’écart pur ». Modélisation logit, Régression logistique, Probabilités.

N. 105

Les « choix » du sociologue avec ALCESTE – De la forme du corpus aux résultats obtenus

Monique Dalud-Vincent

Dans cet article, nous posons la question du rapport entre la forme d’un corpus portant sur des entretiens semi-directifs en sociologie et les résultats obtenus par le logiciel Alceste. Nous montrons que « corriger » le langage populaire ou encore « inclure » les propos du sociologue a une influence sur les résultats du logiciel, et donc sur l’analyse sociologique produite. Alceste, Analyse textuelle.

N. 105

Trideux software integrates Jérôme Deauvieau’s “How to translate a logit model into probabilities”

Philippe Cibois

Evolution du logiciel Trideux pour prendre en compte les résultats de l’article de Jérôme Deauvieau « Comment traduire sous forme de probabilités les résultats d’une modélisation logit? » : Dans son article, Jérôme Deauvieau montre que la présentation sous forme de probabilités ou de pourcentages peut poser des problèmes car les résultats dépendent du choix de la modalité qui a servi de référence. Deauvieau propos deux solutions à ce problème : l’ajustement selon l’écart expérimental et l’ajustement selon l’écart pur. Ces deux méthodes sont maintenant implémentées dans le logiciel Trideux et un exemple est proposé. Modélisation logit, Régression logistique, Probabilités, Trideux.

N. 105

Report on the European Survey Research Association Conference 2009 in Warsaw

Johannes van der Zouwen

Rapport sur la conférence 2009 à Varsovie de l’Association européenne de recherche par enquête : Après les conférences de Barcelone (2005) et de Prague (2007), cette conférence a vu la présentation de quelques 360 papiers sur une douzaine de thèmes. Il y avait aussi trois présentations plénières et deux workshops sur les problèmes d’enquêtes sociologiques. Enquêtes par questionnaire, European Survey Research Association (ESRA), Varsovie

———-

N. 106, avril 2010

Do we necessarily need longitudinal data to infer causal relations?

Guillaume Wunsch, Federica Russo, Michel Mouchart

A-t-on nécessairement besoin de données longitudinales pour inférer des relations causales ?  Il est généralement admis que les causes précèdent leurs effets dans le temps. Cela justifie usuellement la préférence pour les études longitudinales par rapport aux études transversales, parce que les premières permettent la modélisation du processus dynamique engendrant le résultat, tandis que les secondes ne le peuvent pas. Les partisans de l’approche longitudinale proposent deux justifications interdépendantes: (i) l’inférence causale nécessite le suivi des mêmes personnes au fil du temps, et (ii) aucune inférence causale ne peut être tirée de données transversales. Dans cet article, nous remettons en question ce point de vue et proposons des objections à ces deux arguments. Nous soutenons également que la possibilité d’établir des relations de cause à effet ne dépend pas tant de l’utilisation de données longitudinales ou transversales, mais plutôt de savoir si la stratégie de modélisation est d’ordre structurel ou non. Longitudinal, Transversal, Causalité, Temps, Modèle structurel.

N. 106

Tels parents, tels enfants ? L’utilisation de données de seconde main dans l’étude des influences politiques parentales en Suisse.

Boris Wernli

Ce texte est consacré à la transmission intergénérationnelle de l’orientation idéologique gauche-droite. Utilisant des données du Panel Suisse de Ménages (www.swisspanel.ch), collectées tant directement que par personnes interposées, il pose la question de la validité des informations de seconde main, qui est étudiée sur plusieurs points. L’article montre en outre qu’il existe à long terme une forte cohérence entre l’orientation idéologique des parents et de leurs enfants. Il met aussi en évidence que ce lien n’est pas la même auprès des garçons qu’auprès des filles, et qu’il varie entre les générations. Finalement, il montre qu’une forte ascension sociale par rapport au milieu d’origine facilite l’émancipation des orientations idéologiques parentales, l’inertie étant plus forte pour les trajectoires descendantes et horizontales. Transmission intergénérationnelle, Famille, Orientation idéologique, Panel de ménages, Collecte indirecte de données

N. 106

Analyse des réseaux sociaux : une « French touch » ? Retour sur l’école thématique CNRS « Réseaux sociaux : enjeux, méthodes, perspectives », Cargèse (Corse), 15-20 septembre 2008

Claire Bidart, Alain Degenne, Michel Grossetti, Claire Lemercier

L’école thématique « Réseaux sociaux : enjeux, méthodes, perspectives » qui s’est tenue à Cargèse en septembre 2008 était destinée à présenter l’analyse des réseaux sociaux et ses développements récents à un public francophone. Elle a aussi été l’occasion de faire le point sur les travaux dans ce domaine des chercheurs français, et plus généralement francophones. L’article revient sur les présentations qui ont été réalisées à cette occasion et tente de cerner ce que peuvent être les spécificités de ces travaux. Celles-ci se situent semble-t-il dans un souci particulier de réflexivité théorique et épistémologique. Réseaux sociaux, France, Cargèse, Ecole d’été

N. 106

“An ethnographic seduction”: how qualitative research and Agent-based Models can Benefit Each Other.

Paola Tubaro, Antonio A. Casilli

« Une séduction ethnographique – Comment la recherche qualitative et la modélisation par agents peuvent bénéficier l’un de l’autre : Nous fournissons un cadre analytique général pour des simulations basées sur des agents informés de manière empirique. Nous croyons que cette méthode pourrait fournir aux modèles par agents d’aujourd’hui une représentation correcte et appropriée des comportements d’agents sociaux, alors que les données statistiques restent souvent en deçà au moins au niveau micro et pour les populations cachées et sensibles. Dans l’autre sens, les simulations pourraient fournir aux sociologues et anthropologues qualitatifs des outils précieux pour : (a) tester la cohérence et pousser les limites de certains cadres théoriques ; (b) reproduire et généraliser les résultats ; (c) fournir une plate-forme pour la validation multi-disciplinaire des résultats. Modélisation par agents, Ethnographie, Données qualitatives, Transdisciplinarité.

———-

N. 107, juillet 2010

Representativeness in online surveys through stratified samples

Jörg Blasius, Maurice Brandt

Représentativité des enquêtes en ligne à échantillons stratifiés : Alors que les enquêtes à échantillons nationaux en face-à-face sont considérées comme représentatives de l’ensemble de la population, les échantillons en ligne sont considérés comme biaisés, notamment en termes d’âge, de sexe et d’éducation. Pour éviter ce biais, les données peuvent être pondérées de façon à se rapprocher d’un échantillon représentatif. Dans le cas d’enquêtes en ligne, les femmes âgées ayant un faible niveau d’éducation reçoivent un poids très élevé et les jeunes gens ayant une bonne éducation un poids très faible. Plutôt que de pondérer les données, nous tirons un échantillon stratifié à partir de plus de 20.000 participants à un panel en ligne. De ce fait, les femmes âgées de niveau d’éducation relativement faible ont une très forte probabilité d’entrer dans l’échantillon, les jeunes gens avec une bonne éducation, une très faible. Pour obtenir un échantillon stratifié selon le sexe × âge × éducation, sans erreur de prise en compte, l’échantillon est limité à un âge allant jusqu’à 49 ans. Pour comparer ces données et celles d’une enquête face-à-face représentative, nous avons utilisé un ensemble de questions tirées de l’Enquête sociale allemande 2002. Nous comparons les résultats des deux études sur la base de plus de 1.100 cas, dont chacun est équivalent en termes d’âge, sexe et éducation. On montre que des échantillons stratifiés en ligne ne sont pas représentatifs de l’ensemble de la population. Enquêts en ligne, Panels en ligne, Représentativité, Echantillons stratifiés.

N. 107

Les « choix » du sociologue avec ALCESTE Du paramétrage des Unités de Contexte aux résultats obtenus

Monique Dalud-Vincent

Dans cet article, nous posons la question du rapport entre le découpage du corpus, portant sur des entretiens semi-directifs en sociologie, en unités de contexte et les résultats obtenus quand ces unités de contexte sont analysées par le logiciel Alceste. Nous montrons que la manière de découper le texte a une influence sur les résultats et donc sur l’analyse produite. Alceste, Analyse textuelle, Paramétrage des Unités de Contexte.

N. 107

Measuring and comparing levels of education Methodological problems in the classification of educational levels in the European Social Surveys and the French Labor Force Surveys

Annick Kieffer

Mesurer et comparer les niveaux d’éducation – Problèmes méthodologiques posés par le classement des niveaux d’études dans la European Social Survey et dans l’enquête Emploi française : Couramment utilisé en sciences sociales pour comprendre les représentations, les comportements ou les grandes évolutions sociales, le niveau d’éducation des individus, sa classification et ses mesures possibles, font l’objet de peu de travaux méthodologiques. On montrera ici, sur la base d’une comparaison des différentes versions des European Social Surveys avec les enquêtes Emploi de l’Insee pour la France, l’importance des procédures de saisie, de classement, d’agrégation et d’harmonisation de l’éducation dans des catégories comparables, du niveau national jusqu’au niveau international (la classification Cite). Les mesures courantes s’attachent à comparer des niveaux d’éducation. La prise en compte de l’orientation des savoirs, notamment de la différence entre enseignement général et enseignemrnt professionnel et technique améliore nettement la qualité de la mesure. Cet article plaide pour un développement des travaux sociologiques sur ces questions. Education, Mesure de l’éducation, Harmonisation des nomenclatures, Classification internationale, Comparaisons internationales.

N. 107

Pour une sociologie de l’activité au travail des dirigeants de grandes entreprises

Michel Villette

Cet article propose une stratégie intégrée d’analyse mettant en relation le parcours de formation du dirigeant ; la manière dont il traite les affaires et poursuit ses objectifs financiers ; l’accumulation de capitaux qu’il réalise à titre personnel au cours de sa carrière et ses actes de légitimation de la position sociale qu’il occupe. Cette stratégie de recherche combine des sources biographiques, des analyses de documents de travail, des observations ethnographiques en entreprise, l’analyse de données comptables et financières et l’analyse de la communication du dirigeant vis-à-vis des publics externes. On conclut en revenant sur l’ironie de la position du chercheur pris entre l’idéal scientifique d’une analyse des pratiques et les impératifs sociaux de la mise en scène du pouvoir.  Sociologie économique, Entreprises, Elites, Management, Analyse du travail, Situation de gestion, Habitus, Biographie, Ethnographie, Observation participante.

———-

N. 108, octobre 2010

NOTE SUR LES METHODES QUANTITATIVES EN SOCIOLOGIE DES VALEURS

Nathalie Heinich

La sociologie des valeurs, jadis confinée à une simple extension de la « philosophie morale », a été profondément renouvelée par l’application des méthodes d’enquête empiriques. Développée aux Etats-Unis dans les années 1970 par des enquêtes statistiques à grande échelle, elle a également donné lieu en France, depuis une vingtaine d’années, à des investigations régulières. Toutefois ces enquêtes pâtissent d’un certain nombre de problèmes : absence de réflexion sur les méthodes ; manque de définition de la notion de valeur ; écrasement du degré de conscientisation ; non prise en compte de l’épreuve de pertinence pour les acteurs ; absence de contextualisation. On évoquera en conclusion les effets de ces problèmes de méthode en matière de résultats, et on suggèrera quelques pistes pour une approche plus rigoureuse de l’étude empirique des valeurs Enquêtes statistiques, Méthodologie, Opinions, Questionnaires, Valeurs.

N. 108

Moniteur sportif et sociologue : récit d’une observation participante clandestine

Bastien Soulé, Cédric Richet

Cet article s’applique à décrire le changement de statut et de perspective induit par le passage de l’exercice d’un emploi de moniteur sportif à la réalisation d’une enquête approfondie par observation participante, visant à cerner les enjeux et difficultés de gestion d’un équipement sportif en délégation de service public. Tout en exposant les principaux résultats, il s’agit de relater un processus social complexe et une dynamique de travail impliquant plusieurs rôles à concilier, ainsi qu’un rapport évolutif avec le terrain et ses acteurs. L’observation étant demeurée clandestine, les effets de la duplicité des rôles assumés s’avèrent multiples ; au-delà des dimensions personnelles et psychologiques, ils sont aussi professionnels, relationnels, méthodologiques, heuristiques et éthiques. Observation participante, Gestion déléguée de service public, Ethique, Equipement sportif.

N. 108

The Mayors of BourGES FROM 1474 TO 1723

Jean-François Gazeau

Les maires de Bourges de 1474 à 1723 : Cet article montre comment la recherche généalogique, en reconstruisant les tissus familiaux (filiations, fratries et ré-alliances), peut stimuler l’analyse diachronique des réseaux ; il porte sur les familles patriciennes qui ont gouverné Bourges, par maires et échevins interposés, depuis 1474 pendant 250 ans. Maires, Echevins, Bourges (France), Familles patriciennes, Ré-alliances, Implexes, Réseaux de familles, Généalogie.

N. 108

Effects (and defects) of the telephone survey in polling research – Are we abusing of the telephone survey?

Vidal Díaz de Rada

Effets (et défauts) de l’enquête téléphonique dans les enquêtes d’opinion – Sommes-nous en train d’abuser de l’enquête téléphonique?: L’objectif de cet article est d’évaluer l’adaptation des enquêtes téléphoniques pour les prévisions électorales et de voir si elles présentent des améliorations substantielles par rapport aux enquêtes en face-à-face. Pour ce faire, une enquête a été réalisée dans un comté de l’Espagne en utilisant deux échantillons similaires, une questionné par entretiens en face-à-face et l’autre par entretiens téléphoniques. L’objectif est de comparer les résultats obtenus par les deux enquêtes dans le but de répondre à trois questions concernant : 1) des différences importantes de résultats entre les deux méthodes de collecte de données, des différences qui pourraient notamment affecter l’extrapolation des résultats ; 2) des sondages téléphoniques produisent une plus grande intention de voter et des réponses plus sincères (plus près des résultats électoraux) ; 3) des différences importantes entre les méthodes dans l’évaluation de la situation économique et politique, les problèmes sociaux, et des sentiments nationalistes régionalistes. Mode d’administration des enquêtes, Méthodes mixtes, Questions sensibles, Désirabilité sociale, Etudes électorales, Entretiens téléphoniques, Entretiens face-à-face.

———-

N. 109, janvier 2011

Matrix assisted structural hypothesis construction

Erik H Cohen, Charles Tresser

Construction assistée par matrice d’une hypothèse structurale : Cet article décrit un nouveau procédé de construction d’une hypothèse structurale. Les facteurs pertinents dans une étude sont identifiés et les micro-hypothèses sont énoncées sous forme de matrice. Des niveaux de similitude sont affectés à chaque paire de facteurs. Des techniques d’analyse multidimensionnelle sont utilisées pour représenter graphiquement la matrice. L’exemple de la «  Qualité de vie » (QdV) est utilisé pour illustrer l’approche matricielle proposée pour la production d’une hypothèse structurale. L’analyse du plus petit espace (SSA) de la matrice hypothétique de la qualité de la vie montre une structure dans laquelle quatre régions polaires entourent une zone centrale représentant la qualité de vie “générale”. Cette structure claire et logique de la matrice de corrélation hypothétique est une excellente confirmation d’une approche qui permet une analyse détaillée, systématique et fondées sur le raisonnement et la didactique. En outre, la structure trouvée ici correspond à une précédente analyse SSA basée sur des données empiriques de la qualité de vie. Hypothèse structurale, Matice, Théorie des facettes, Analyse du plus petit espace, Qualité de vie.

N. 109

Analyse textuelle et analyse de RÉSEAUX – Exemple du traitement d’une base de données bibliographiques à l’aide des logiciels Alceste et Pajek

Monique Dalud-Vincent, Romuald Normand

Dans cet article, nous montrons en quoi l’analyse textuelle et l’analyse de réseaux sont complémentaires s’agissant de mettre en évidence différents groupes issus d’une base de données bibliographiques, puis de construire les réseaux de co-publications correspondants. Les logiciels Alceste et Pajek, utilisés sur un même « jeu » de données contenant 5.000 références, ont permis d’objectiver ainsi l’existence de différentes communautés épistémiques ainsi que les liens intra- et inter-communautés sur la question de la « mesure » en éducation. Analyse textuelle, Analyse de réseaux, Bibliographie, Co-publication, Alceste, Pajek

N. 109

To Participate or Not to Participate: Decision Processes Related to Survey Non-response

Sigrid Haunberger

Participer ou ne pas participer – Processus de décision relatifs à la non-réponse : Cet article propose une approche méthodologique différente à la compréhension des déterminants de la participation dans les enquêtes. Les données ont été recueillies au moyen d’une enquête par panel sur le Web réalisée avec une population d’étudiants (N = 330). Tout d’abord, nous nous sommes concentrés sur des mesures théoriques des conséquences de la participation : coûts de participation, contexte de l’enquête, attitudes générales sur les enquêtes, et comportement lors des dernières enquêtes « crayon et papier ». Un sous-ensemble de cet échantillon a ensuite été invité à deux reprises de participer à une enquête par panel sur le Web. Cette comparaison permet la prédiction théorique de non-réponse par unité. Nous avons constaté que les ressources de temps et les coûts (la peur de la mauvaise utilisation des données) sont les principaux déterminants de la participation à la première vague; et la pertinence du sujet et des coûts (expérience d’enquête désagréable lors de la première vague) sont les principaux déterminants de la participation à la seconde vague. Ces résultats confirment la théorie de l’action raisonnée pour expliquer la non-réponse par unité et correspondent bien avec les données empiriques. Unit non-response, Observational study, Rational choice theory.

N. 109

DATA COLLECTION IN A PROBABILITY-BASED INTERNET PANEL – HOW THE LISS PANEL WAS BUILD AND HOW IT CAN BE USED

Annette Scherpenzeel

Collecte des données dans un panel Internet basé sur les probabilités – Comment le panel LISS a été construit et comment il peut être utilisé : Dans cet article nous présentons la méthodologie pour la mise en place d’un panel qui combine les normes scientifiques pour un panel longitudinal avec les avantages des entretiens par Internet comme méthode de collecte de données. Un panel qui est destiné à la recherche scientifique exige un échantillon probabiliste, couvrant toute la population d’intérêt et donc y compris les personnes sans accès à Internet et les personnes qui ne sont pas volontaires pour répondre aux questions. Nous montrons comment un tel panel peut être construit et entretenu, et comment les chercheurs peuvent l’utiliser et travailler à partir de leurs données gratuites. Household panel survey, Online data collection, Internet panel, Probability sample, Coverage, Non-Internet population, Mixed-mode design, Response rate, Incentives.

———-

N. 110, avril 2011

Réseaux personnels, réseaux sociaux

Ainhoa de Federico de la Rúa, Catherine Comet

L’analyse des réseaux sociaux se développe incontestablement en France. Quelles sont les pistes de renouvellement de l’analyse des réseaux sociaux ? La piste théorique – La piste empirique – La piste méthodologique – Pistes d’innovation dans l’étude des réseaux personnels – Presentation of this thematic issue – Présentation du numéro thématique

N. 110

Studying Relational Chains from Narrative Material

Michel Grossetti, Jean-François Barthe, Nathalie Chauvac

Étudier les chaînes relationnelles à partir d’un matériau narratif : Les chaînes relationnelles sont une approche mal connue des réseaux sociaux, dont on classe habituellement les méthodes d’analyse selon la dichotomie réseaux personnels / réseaux complets. Plutôt que de cartographier les réseaux de façon statique, l’étude des chaînes relationnelles reconstitue les mobilisations concrètes de relations sociales dans des processus d’accès à des ressources ou de mise en relation de personnes. La méthode que nous présentons permet de reconstruire ces chaînes à partir d’un matériau narratif constitué sur la base d’entretiens croisés. Cette méthode est particulièrement adaptée à la saisie des phénomènes d’encastrement des activités économiques dans les réseaux sociaux. Nous la présentons dans cet article à partir de deux enquêtes, l’une sur les relations science-industrie et l’autre sur les créations d’entreprises. Analysi des réseaux sociaux, Chaines relationnelles, Méthodes narratives, Méthodes mixtes

N. 110

Dynamique des réseaux sociaux et trajectoire d’entreprises informelles à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso)

Jean-Philippe Berrou, Claire Gondard-Delcroix

L’article analyse l’évolution/transformation des réseaux et relations sociales d’accès aux ressources au cours de la trajectoire professionnelle de micro entrepreneurs au sein de l’économie informelle urbaine en Afrique subsaharienne. D’un point de vue méthodologique, l’analyse des récits de vie auprès de micro et petits entrepreneurs de Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso) est menée selon différentes modalités combinant analyse qualitative et quantitative (Grossetti et Barthe, 2008). Cette méthode originale permet de repérer les caractéristiques de l’évolution conjointe de l’activité et du réseau social puis de mener une analyse compréhensive des processus sous-jacents à ces dynamiques. Il apparaît que la professionnalisation et l’institutionnalisation progressive du réseau social de l’entrepreneur sont des formes de sécurisation d’accès aux ressources favorisant le développement de l’activité économique. Encastrement, Réseaux sociaux, Micro entreprises, Economie informelle, Récits de vie, Analyse qualitative, Burkina-Faso.

N. 110

Anatomy of a Fraud: Trust and Social Networks

Catherine Comet

Anatomie d’une escroquerie : Confiance et réseaux sociaux : Comment les réseaux sociaux favorisent-ils la confiance dans le cas des escroqueries ? L’affaire Santa est un « cas stratégique » de par son ampleur et sa durée. Ce cas d’escroquerie présente de fortes spécificités, dans la mesure où il concerne essentiellement des militaires expatriés outre-mer. Deux officiers ont démarché ces militaires pour leur proposer des soi-disant placements financiers à haut rendement. Je m’intéresse plus précisément aux leviers utilisés par ces démarcheurs, c’est-à-dire aux relations communes dont ils se recommandaient, et à la nature du lien entre ces leviers et les cibles démarchées en fonction du statut des cibles (sous-officiers, officiers ou civils). Les analyses portent sur une enquête par questionnaire auprès de 117 victimes de l’escroquerie. Réseaux sociaux, Escroquerie, Confiance, Levier.

N. 110

Introduction du générateur de liens sociaux par contextes (GLSC) dans une approche mixte : Etude sur l’hétérogénéité dans les liens de collaboration des chercheurs en biotechnologie et en sciences de la vie

Claude Julie Bourque

Le champ de la recherche en biotechnologie se caractérise-t-il par des dynamiques sociales plus hétérogènes que les autres? Pour répondre à cette question, nous avons construit un outil permettant de produire des données empiriques comparables sur les réseaux de collaboration dans trois contextes de pratique. Le générateur de liens sociaux par contextes (GLSC) a été administré à 735 chercheurs québécois en sciences de la vie, en sciences naturelles et en génie à l’automne 2009. Les résultats indiquent que pour la majorité des chercheurs, quelle que soit leur discipline, la morphologie des liens sociaux est nettement différente dans le contexte du financement. Par ailleurs, les résultats infirment l’hypothèse voulant que les pratiques de collaboration soient significativement plus hétérogènes dans la recherche en biotechnologie et en sciences de la vie.  Générateur de liens sociaux par contextes, réseaux personnels, réseaux scientifiques, méthodes mixtes, biotechnologie, sciences de la vie

N. 110

Two different methods for measuring personal networks compared

Stefania Vergati

Comparaison de deux méthodes différentes pour mesurer les réseaux personnels : Cet article compare deux outils différents pour analyser des réseaux personnels: le FNG (générateur libre de nom) avec lequel chaque répondant liste librement des noms de personnes avec lesquelles il interagit le plus souvent, et le GNG (générateur guidée de nom) avec  lequel le répondant liste des noms de personnes avec lesquelles il interagit par rapport à une liste normalisée de 20 types d’échange). Les deux techniques sont testées ensemble avec un questionnaire intégré, et des données de 37 réseaux personnels sont analysées, un plan d’échantillonnage factoriel typologique est discuté, et une procédure standard est proposé et testé. Réseaux personnels, générateurs de noms, méthodes quantitatives, méthodologie comparative

———-

N. 111, juillet 2011

Effects of prepaid monetary incentives on mail survey response rates and on self-reporting about delinquency – Empirical findings

Rolf Becker, Guido Mehlkop

Effets des incitations monétaires prépayées sur les taux de réponse aux enquêtes par courrier et sur l’auto-déclaration de la délinquance – Les résultats empiriques: Nous avons mené une expérimentation méthodologique afin de déterminer si les taux de réponse aux enquêtes par courrier peuvent être influencés par les incitations monétaires. Avec de telles incitations, on s’attend à un taux plus élevé de réponse, comme prédit par les théories d’échanges sociaux et la théorie de l’utilité subjective attendue. Cela est particulièrement vrai dans une enquête sur les comportements délinquants du répondant, car les incitations prépayées sont susceptibles de renforcer la confiance envers le chercheur. Dans le cas d’enquêtes où l’argent est promis une fois le questionnaire retourné, nous prévoyons des taux de réponse plus faibles. Les résultats empiriques confirment clairement nos hypothèses, même si les mécanismes sociaux de réciprocité qui sous-tendent le comportement de réponse ne peuvent pas être observés directement. Notre analyse montre également que les incitations monétaires n’encouragent ni des réponses socialement souhaitables, ni des effets de parrainage qui pouvaient provoquer une surdéclaration de délinquance. Enfin, nos résultats ne montrent aucune variation systématique concernant des caractéristiques socio-structurelles et des corrélations avec la délinquance. Délinquance, Enquête par courrier, Incitation monétaire, Théorie du choix rationnel, Taux de retour

N. 111

Measuring Race and Hispanic Origin: Cognitive Test Findings Searching  for “Truth”

Jennifer Hunter Childs, Rodney Terry, and Nathan Jurgenson

Mesurer la race et les origines hispaniques : Résultats de tests cognitifs à la recherche de la « vérité »: Cette recherche présente une tentative de l’US Census Bureau pour créer une norme, “étalon-or”, pour l’appréciation des auto-déclaratin de race afin d’évaluer la performance d’un groupe expérimental de questions portant sur la race et les origines hispaniques. Pour ce faire, le sujet est interrogé sur sa race de trois façons : (1) une question ouverte qui permet à l’enquêté de s’auto-identifier avec n’importe quelle race ou origines hispaniques; (2) une série de questions oui/non destinées à mesurer l’identification avec des catégories de race du gouvernement des États-Unis et d’origine hispanique; et (3) une mesure de synthèse qui tente de recueillir les réponses habituelles ou typiques de l’enquêté aux questions portant sur la race et l’origine hispanique. Nous soutenons qu’aucune mesure prise isolément ne saisit la « vérité » de race, mais qu’il est nécessiare d’utiliser les trois mesures ensemble pour obtenir une réponse solide de l’auto-déclaration de race et d’origine hispanique pour presque tous les répondants de notre échantillon. Race et origine hispanique, Entretien cognitif; Pré-tests itératifs; Norme standard

N. 111

Inferring Causality through Counterfactuals in Observational Studies – Some epistemological issues

Federica Russo, Guillaume Wunsch, Michel Mouchart

L’inférence de causalité par contrefactuels dans les études observationnelles – Des questions épistémologiques : Cet article contribue au débat sur les vertus et les vices de contrefactuels comme base pour l’inférence causale. L’objectif est de mettre la méthode contrefactuelle dans une perspective épistémologique. Nous discutons d’un certain nombre de questions, allant de sa base non observable au parallélisme établi entre cette approche en statistique et en philosophie. Nous soutenons que la question n’est pas de s’opposer ou d’approuver l’approche contrefactuelle comme une question de principe, mais de décider quel cadre de modélisation est préférable en fonction du contexte de la recherche. Causalité; Contrefactuels; Manipulation; Modèle à effets potentiels; Randomisation

N. 111

Rapport de thèse de doctorat en Science politique (Paris Dauphine) de Philippe Blanchard : Les médias et l’agenda de l’électronucléaire en France. 1970-2000

Mathieu Brugidou

Cette note de lecture porte sur la thèse de Philippe Blanchard, Les médias et l’agenda de l’électronucléaire en France 1970-2000. La thèse se réfère à deux traditions d’étude de l’agenda, l’une modélisatrice et l’autre sociologique. Elles sont utilisées conjointement pour analyser sur le long terme la construction de la controverse sur l’énergie nucléaire civile et l’évolution de la politique publique en la matière. Cette note met en lumière les importants enjeux de méthodes traités par cette thèse. Agenda, Médias, Opinion publique, Electronucléaire, France, Analyse de contenu

N. 111

Pourquoi traduire sous forme de probabilités les résultats d’une modélisation logit ? Réaction à J. Deauvieau (BMS, 2010)

Marion Selz

Première réponse à Marion Seltz

Jérôme Deauvieau

Jérôme Deauvieau suggérait dans le BMS (2010, 105 : 5-23) différentes façons de traduire les résultats d’une modélisation logit dans le langage du tableau croisé. Cette note montre les limites et inconvénients de ces opérations qui font perdre soit la notion de « toutes choses égales d’ailleurs », soit celle de la significativité du résultat. Logit, Toutes choses égales d’ailleurs, Significativité

———-

N. 112, octobre 2011

XML Content Warehousing: Improving Sociological Studies of Mailing Lists and Web Data

Benjamin Nguyen, Antoine Vion, François-Xavier Dudouet, Dario Colazzo, Ioana Manolescu, Pierre Senellart

Gestion de données XML – Amélioration des études sociologiques des listes email et données sur le Web : Dans cet article, nous présentons les lignes directrices d’une approche basée sur XML pour l’étude sociologique des données Web tels que l’analyse des listes de diffusion ou bases de données disponibles en ligne. L’utilisation d’un entrepôt XML est une solution flexible pour le stockage et le traitement de ce type de données. Nous proposons une solution déjà mise en place et montrons des applications possibles avec notre étude de profils d’experts impliqués dans des actions normatives W3C. Nous illustrons l’utilisation de bases de données sociologiques semi-structurées en présentant notre schéma XML pour le stockage de listes de diffusion. Un schéma XML permet de nombreuses adjonctions ou croisements de sources de données, sans modifier les données déjà stockées, tout en permettant de possibles évolutions structurelles. Nous montrons également que l’existence de données cachées implique une complexité accrue pour les utilisateurs SQL traditionnels. Le stockage par XML permet l’entreposage totalement exhaustif et de requêtes récursives dans le contenu, avec beaucoup moins de dépendance au stockage initial. Nous présentons enfin la possibilité d’exporter les données stockées vers des logiciels avancés couramment utilisés et consacrés à l’analyse sociologique. XML, Gestion de données sur le Web, Analyse des listes email

N. 112

EST-IL POSSIBLE ET SOUHAITABLE DE TRADUIRE SOUS FORME DE PROBABILITES UN COEFFICIENT LOGIT ? Réponse aux remarques formulées par Marion Selz à propos de mon article paru dans le BMS en 2010

Jérôme Deauvieau

Marion Selz a réagit à mon article paru dans le BMS en 2010 portant sur la traduction sous forme de probabilités d’un coefficient logit. Je me propose ici de répondre aux objections formulées en montrant que la traduction ne pose pas de problème dès lors que l’on comprend bien l’opération réalisée. Nous montrons pour cela d’abord les rapports entre modèle linéaire et modèle logistique, puis les liens entre la traduction d’un coefficient logit et la standardisation en démographie, et enfin l’intérêt sociologique de la traduction dans le cadre général de la modélisation logit. Modélisation logit, Régression logistique, Probabilités, Standardisation

N. 112

L’expérience de la mobilité sociale : plaidoyer pour une approche par le discours

Jules Naudet

Cet article revient sur les débats théoriques et méthodologiques sur l’expérience et les conséquences de la mobilité sociale ascendante intergénérationnelle. Les méthodes mobilisées par les chercheurs travaillant sur ce sujet sont multiples, et les résultats auxquels ils parviennent parfois contradictoires. Cet article se propose donc, dans un premier temps, de donner une vue d’ensemble des différentes traditions d’étude de l’expérience de la mobilité sociale afin de cerner les conditions d’une potentielle «cumulativité» des savoirs qu’elles produisent. Dans un second temps, nous défendons l’idée que c’est principalement à travers une étude du discours des personnes en mobilité que l’on peut, dans un même temps et dans un même élan, saisir l’ambivalence et la multiplicité des effets que produit la mobilité sociale ascendante. Mobilité sociale, Expérience, Méthodes quantitatives, Méthodes qualitatives, Discours

N. 112

Matrix assisted structural hypothesis construction: Further explorations

Erik H Cohen, Charles Tresser

Construction d’hypothèse structurale par matrice – Explorations complémentaires : En janvier 2011 (numéro 109), le BMS a publié notre article sur un nouveau processus pour l’élaboration d’une hypothèse structurale en utilisant une approche matricielle et des techniques multi-dimensionnelles d’analyse de données (Cohen et Tresser, 2011). La présente note continue à développer la méthode matricielle de construction d’hypothèse (méthode matricielle pour faire court) et propose des orientations pour la recherche en utilisant cette approche. Hypothèse structurale, Matrice, Facettes de la vie, Smallest Space Analysis hypothétique

N. 112

Italian Sociologists’ approach to qualitative interviews

Albertina Pretto

L’approche des sociologues italiens des entretiens qualitatifs : Dans le cadre de la recherche sociale, il n’est pas rare de se trouver face à la lecture d’entretiens transcrits ou à l’écoute d’entretiens enregistrés qui présentent des modalités de conduite extrêmement diverses les unes des autres et qui semblent aller à l’encontre de ce qui est conseillé ou indiqué dans la majeure partie des ouvrages concernant la conduite d’entretiens qualitatifs. Afin de comprendre les raisons de ces différents styles de conduite, nous avons réalisé une enquête auprès de sociologues italiens qui déclarent effectuer leurs recherches à travers des entretiens qualitatifs. Ce travail a pour but principal d’examiner les comportements d’un groupe de chercheurs et d’interviewers envers les interviewés dans le cadre de la recherche qualitative. Intervieweurs, Entretien qualitatif, Styles de conduite

———-

N. 113, janvier 2012

UNDERSTANDING SEQUENCING IN SOCIAL NETWORK COMMUNICATIONS

Guang Ying Mo, Barry Wellman

« Comprendre le séquençage dans les communications dans un réseau social » Le séquençage est un processus décisionnel indispensable dans la circulation de l’information. Cette note de recherche propose la conceptualisation de séquençage pour comprendre comment et pourquoi les expéditeurs d’information « priorisent » certains membres du réseau pendant qu’ils communiquent avec d’autres. Nous examinons l’utilité de cette conceptualisation avec les données recueillies à partir de GRAND, un réseau académique. Le concept de séquençage permet aux chercheurs d’explorer les processus décisionnels qui surviennent avant le flux d’information et de lier le comportement des individus au contexte social à un niveau supérieur. Séquençage, Réseaux sociaux, Flux d’informations, Méthodes qualitatives

N. 113

SUPPLEMENTAL APPLICATION OF CONFIGURAL FREQUENCY ANALYSIS TO FREE SORTING DATA

Joachim Harloff

« Application supplémentaire de l’analyse de fréquence configurale pour le tri libre des données » L’intention de cet article est de démarrer une discussion à propos de cet outil simple et supplémentaire pour analyser des tris libres de données. Des caractéristiques communes des tris de données et de leur pertinence pour les analyses de fréquence configurale sont discutées, en relations avec l’analyse des données descriptive et confirmatoire. La taille d’échantillon pour le tri de cartes est re-examinée pour l’analyse descriptive. L’échantillon nécessaire dépend d’une certaine mesure du domaine spécifié. Le nombre moyen de différentes configurations rencontrées dépend du nombre de tris recueillies, le nombre d’éléments inclus dans le domaine et les caractéristiques du domaine. Un test simple et exact de signification est proposé pour tester les hypothèses de fréquences configurales de tri libre et flou de données. Tri libre de données, Tri floue de données, Test de signification, Structure cognitive, Analyse de fréquence configurale

N. 113

LE CHOIX DE LA LANGUE  DANS LE LOGICIEL ALCESTE : EXEMPLE DU TRAITEMENT D’UNE BASE DE DONNEES BIBLIOGRAPHIQUES

Monique Dalud-Vincent, Romuald Normand

L’utilisation d’Alceste nécessite un paramétrage a priori de la langue. Ce choix est essentiel dans la mesure où l’analyse est basée sur l’utilisation d’un dictionnaire de la langue retenue, mais il est délicat lorsque le corpus à analyser est une bibliographie comprenant des références en anglais, en français, en allemand. Dans cet article, nous montrons, à partir d’une bibliographie essentiellement bilingue (anglais et français) comptant 5.000 références, les variations obtenues au niveau des résultats du logiciel quand on change le paramétrage. Analyse textuelle, Langue, Bibliographie, Co-publication, Alceste, Pajek

N. 113

Transfer of variables between different data sets, or Taking “previous research” seriously

Bojan Todosijevi?*

« Transfer de variables entre différentes bases de données, ou prendre au sérieux “des recherches précédentes” » Tenant compte de deux enquêtes méthodologiquement similaires, une question non posée dans une enquête pourrait être considérée comme un cas particulier du problème des données manquantes. Ainsi, le transfert des données entre des bases de données (« appariement statistique » ou « fusion de données ») pourrait être obtenu en appliquant les procédures bayésiennes d’imputation multiple des valeurs manquantes. Afin de s’attaquer au problème de l’indépendance conditionnelle créé par cette approche, un ensemble de données simulées pourrait servir comme « troisième ensemble de données » qui transmet l’information sur la relation entre les variables qui ne sont pas ordinairement observés. Ce document présente un modèle de transfert de données entre des bases de données différentes, basé sur l’approche de l’imputation multiple (IM). Les résultats montrent que l’appariement statistique fondé sur les principes MI peut être un outil de recherche utile. Ce travail est fondé sur une prise en compte sérieuse « des recherches précédentes ». Appariement statistique, Imputation multiple, Etude électorale néerlandaise

N. 113

NONRESPONSE VERSUS MEASUREMENT ERROR: ARE RELUCTANT RESPONDENTS WORTH PURSUING?

Joop J. Hox, Edith D. de Leeuw, Ann Chang

« Non-réponse versus erreur de mesure – Doit-on insister auprès des répondants réticents ? » Pour augmenter les taux de réponse, les enquêteurs intensifient leurs efforts pour amener les personnes échantillonnées parmi les répondants. La question est de savoir si les répondants « réticents » fournissent des réponses de qualité moindre que les répondants « impatients ». Nous définissons les répondants impatients comme des personnes qui répondent au premier envoi d’une enquête postale, et les répondants réticents comme des personnes qui répondent plus tardivement. Nous avons utilisé une analyse multitrait-multiméthode (MTMM) qui permet la séparation statistique de la variance de fond ou de trait, la variance de méthode et la variance d’erreur. Les résultats montrent que la structure de mesure ne diffère pas entre les répondants impatients et réticents. Il n’y avait également aucune différence systématique dans les estimations de la fiabilité et la validité des deux groupes. Qualité des données, Erreurs de mesure, Multitrait-Multiméthode, (MTMM), Biais de non-réponse, Répondants réticents, Erreur d’enquête totale

———-

N. 114, avril 2012

THE INTERPRETATION OF STATISTICS IN SOCIOLOGY

Philippe Cibois

L’interprétation des statistiques en sociologie : L’interprétation des statistiques en sociologie, et en particulier de l’analyse des données est confrontée au problème de l’interprétation réaliste ou non des types-ideaux que le chercheur peut repérer. A propos d’une enquête sur la bonne volonté scolaire des enfants issus de l’immigration, on montrera comment on peut hésiter entre une interprétation réaliste et une interprétation constructiviste des résultats. On élargira la question par un dialogue fictif entre des partisans des deux camps. Analyse des données, Réalisme, Constructivisme, Philosophie spontanée des chercheurs

N. 114

COUNTING AND MEASURING ONLINE: THE QUALITY OF INTERNET SURVEYS

Edith D. de Leeuw

Compter et mesurer en ligne – La qualité des enquêtes sur Internet : On ne peut toujours pas regarder à l’intérieur des têtes des gens. Pour mesurer les émotions, les opinions, les évaluations, les associations, et des intentions, nous devons poser des questions aux gens sur ces phénomènes. La collecte de données a changé au fil du temps, et de nombreuses méthodes différentes sont disponibles. A l’heure actuelle, les sondages sur Internet sont largement utilisés dans les études de marché et deviennent un outil important de collecte de données dans les universités. Les principaux avantages des enquêtes sur Internet sont la vitesse et la réduction des coûts en comparaison de méthodes plus traditionnelles, les effets positifs de l’auto-administration, tels que plus d’intimité, l’utilisation des modes plus complexes de remplissage de questionnaire, et en général une plus grande interactivité. Les inconvénients touchent aux problèmes de couverture Internet de la population générale, particulièrement à la sous-couverture de certains sous-groupes comme les personnes âgées et les personnes moins instruites, et la non-réponse. Cette contribution propose une revue des études existantes comparant les enquêtes en ligne avec les méthodes plus traditionnelles de collecte de données. Enquêtes Web, Couverture, Non-réponse, Qualité des données, Conception d’enquête

N. 114

LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES DE 2002 : LES SONDAGES S’ETAIENT-ILS TROMPES ?

Jean-Paul Grémy

Cette note vise à montrer qu’à la veille du premier tour des élections présidentielles de 2002, les sondages publiés dans les médias avaient informé correctement les citoyens sur l’évolution de l’opinion (tassement de Jospin, ascension de Le Pen), et sur l’indécision d’une partie de l’électorat (qui se décidera la veille ou le jour du scrutin). Il est donc probable que les résultats publiés étaient exacts ; ce sont les pronostics élaborés à partir de ces résultats qui étaient manifestement erronés. Sondages, Intentions de vote, Avril 2002, France

N. 114

TYPOLOGIES DE PARCOURS ET DYNAMIQUE LONGITUDINALE

Patrick Rousset, Jean-François Giret, Yvette Grelet

Nous proposons dans cet article une méthode pour élaborer des typologies d’itinéraires individuels qui prenne en compte la dynamique longitudinale des parcours. Elle s’applique lorsque ces itinéraires sont décrits à partir de calendriers. L’originalité de cette méthode réside à la fois dans le mode de calcul de la distance entre trajectoires, et dans la procédure de classification basée sur les cartes d’auto-organisation de Kohonen. La propriété principale de la distance est de prendre en compte la proximité entre les états et son évolution dans le temps. Nous en proposons une application à l’analyse des trajectoires professionnelles, à partir de données du Céreq permettant le suivi mensuel sur sept ans de jeunes sortis en 1998 du système éducatif. Nos résultats mettent en évidence l’importance de la dynamique temporelle dans la construction des parcours d’entrée dans la vie active. Nous examinons enfin la place et les apports de cette méthode en les comparants à d’autres méthodes plus couramment employées pour construire de typologie de parcours. Classification, Typologies, Parcours individuels, Entrée dans la vie active

N. 114

METHODOLOGICAL RESEARCH ON “SENSITIVE” TOPICS: A DECADE REVIEW

Yeon-Ok Lee, Raymond M. Lee

Recherche méthodologique sur des questions « sensibles » – Un bilan décadaire : En s’appuyant sur l’étude de van Meter (2000), où il a examiné la littérature méthodologique relative à la recherche sur les sujets « sensibles », nous analysons le corpus correspondant d’articles de revues publiés au cours de la décennie suivante. Nous présentons ici des données sur les tendances des auteurs à la co-publication, identifions des continuités et des discontinuités thématiques, et attirons l’attention sur les lacunes dans la littérature existante. Sensitive Topics, Methodological Trends, Methods Literature

———-

N. 115, juillet 2012

Social Media Censorship in Times of Political Unrest – A Social Simulation Experiment with the UK Riots

Antonio A. Casilli, Paola Tubaro

Censure des médias sociaux en période de troubles politiques – Une expérience de simulation sociale sur les émeutes au Royaume-Uni : A la suite de la vague d’agitation politique de 2011, allant du Printemps Arabe aux émeutes britanniques, la formation d’un large consensus autour de la censure d’Internet est en cours. Cet article adopte une approche de simulation sociale pour montrer que la décision de réglementer, de filtrer ou de censurer les médias sociaux dans des situations de conflit change les formes de la contestation, et aboutit finalement à des niveaux plus élevés de violence. Dans un développement du modèle à base d’agents de Epstein (2002), plusieurs scénarios alternatifs sont créés. L’optimum systémique, représenté par l’absence complète de censure, non seulement correspond à des niveaux plus faibles de violence dans le temps, mais permet de connaître de longues périodes de paix sociale après chaque éclatement.

N. 115

Mesure statistique, mesure politique – Le cas des personnes sans-abri

Maryse Marpsat

Depuis les années 1980 se sont développées, aux États-Unis puis en Europe, diverses méthodes statistiques pour enquêter les personnes privées de logement, y compris celles qui dorment dans un lieu « non prévu pour l’habitation », les « sans-abri ». Les dénombrements de rue peuvent être réalisés localement par des autorités locales ou par des organismes d’aide aux sans-domicile pour évaluer des politiques envers les sans-abri ou chercher à attirer l’attention du grand public et des autorités. Des instituts nationaux de statistique pratiquent des dénombrements des sans-abri au niveau national et mettent en avant un argument de type civique. Un troisième type d’enquêtes correspond à une vision des sans-abri comme occupant une situation qui peut n’être que transitoire, et à une action publique visant à améliorer la situation des sans-domicile, mais aussi à la prévenir. En s’inspirant des travaux d’Alain Desrosières, on essaiera de rapprocher les outils statistiques, les façons de penser la société, et les politiques visant à agir sur celle-ci, du moins pour la fraction qui nous intéresse ici.

N. 115

Calendar Interviewing and the Use of Landmark Events – Implications for Cross-cultural Surveys

Tina Glasner, Wander van der Vaart, Robert F. Belli

Des entretiens par calendrier et utilisation d’événements marquants – Implications pour les enquêtes transculturelles : Cette note traite des questions méthodologiques potentielles dans la conception et la mise en œuvre des aides de rappel par calendrier tels que le Calendrier Histoire de vie pour les enquêtes transculturelles. Plus précisément, elle vise à fournir des indications sur comment l’utilisation des événements marquants dans des entretiens par calendrier peut être influencée par la variabilité interculturelle. À titre d’exemple, nous comparons les événements marquants rapportés par les répondants néerlandais et américains dans deux études dans lesquelles des aides de rappel par calendrier ont été utilisées. L’étude examine les différences qui ont été trouvées entre les deux pays dans le nombre et les types d’événements marquants rapportés, ainsi que dans la distribution temporelle de ces événements. Les résultats suggèrent qu’il est important pour les chercheurs d’examiner comment des événements dans des calendriers se traduisent dans divers contextes culturels.

N. 115

Traiter des « masses » de données prosopographiques par la numérisation d’annuaires – Espoirs et vertiges

Sylvain Laurens, Francis Marchan

Cette note se propose de faire le point sur les avancées faites en reconnaissance optique des caractères (OCR) et sur la contribution de ces techniques à la constitution de bases de données prosopographiques en sciences sociales. A partir de l’exemple d’une enquête sur les lobbys européens, il traite notamment des progrès permis par l’OCR avec l’analyse de plusieurs annuaires biographiques recensant des groupes d’intérêts patronaux. A partir de cet exemple, il émet l’hypothèse que le développement des techniques de numérisation permet la constitution de corpus de données bien plus importants dans le cadre d’enquêtes quantitatives menées par des équipes de taille réduite. Il souligne également le fait que cette extension des corpus – rendue possible par la numérisation – soulève de nouveaux problèmes de méthode et augmente le temps de travail consacré à la standardisation des données numérisées.

N. 115

Ségrégation et fragmentation socio-spatiale – L’épreuve de la mesure

Jean-Michel Wachsberger

Cette note est une réflexion sur le sens et la portée des indicateurs de ségrégation et de fragmentation socio-spatiale et, au-delà, sur la place des statistiques dans le raisonnement sociologique. Il montre que si ces indicateurs peuvent servir à éprouver les thèses de la ségrégation ou de la fragmentation, ils doivent néanmoins eux-mêmes être mis à l’épreuve du raisonnement sociologique. Le choix des indicateurs statistiques n’est pas en réalité un exercice purement technique, mais est fortement lié au sens que l’on accorde au phénomène. Leur construction et leur interprétation dépendent ainsi toujours de la façon dont on les a préalablement défini, dont on a imaginé leurs causes et dont on a anticipé leurs conséquences. En ce sens, les indicateurs statistiques ne peuvent être qu’une étape d’un raisonnement particulier.

N. 115

Human or Machine Coding of Open-ended Questions

Roel Popping

Codage manuel ou par machine des questions ouvertes : Dans les études où les questions ouvertes sont utilisées, il est souvent argumenté que le choix n’est pas entre un codage manuel ou par machine. C’est la position que l’enquêteur prend à l’égard du processus de codage qui est pertinent : de quel point de vue est effectué le codage ? Ce choix détermine si un codage manuel ou par machine peut être effectué. Les résultats que l’on obtient lorsque ces méthodes sont utilisées peuvent être très différents.

———-

N. 116, octobre 2012

Harpoon or Bait? A Comparison of Various Metrics in Fishing for Sequence Patterns

Nicolas Robette, Xavier Bry

Harpon ou appât ? Une comparaison de différents métriques dans la pêche aux types de séquences – L’analyse de séquences s’est considérablement répandue dans les sciences sociales depuis une vingtaine d’années. Son but consiste généralement à décrire des trajectoires et à y identifier des régularités. De nombreuses mesures de dissimilarité existent, rendant cruciale la question de la robustesse de la méthode. Les différentes techniques, produisent-elles des résultats convergents ? Quelles métriques identifient quelles régularités ? Nous proposons une comparaison systématique d’une dizaine de métriques couramment utilisées dans les travaux en sciences sociales, à partir de l’analyse des matrices de dissimilarités produites par l’analyse d’un ensemble de séquences simulées et composées des principaux types de régularités que les sociologues peuvent souhaiter étudier. On souhaite faciliter le choix par les chercheurs de la méthode la mieux en adéquation avec leurs données et leurs questions de recherche.

N. 116

Une approche « hétéro-statistique » et graphique des masses de données d’enquête – le logiciel PointG

Stéphane Champely, Brice Lefèvre, Julie Thomas, Sylvain Ferez

En sociologie, on est souvent confronté au problème de présentations graphiques basées sur le traitement des grandes quantités de données provenant des enquêtes par questionnaire. En outre, les utilisateurs potentiels peuvent être d’expertise statistique faible, ce qui nécessite un logiciel d’une utilisation relativement simple tel que PointG avec ses menus déroulants. Il est conçu pour faire face à des difficultés dues à la collecte massive de données quantitatives, tant aux niveaux stratégique et tactique qu’opérationnel du traitement statistique. Il propose de façon classique des analyses allant de l’univarié au multivarié, mais surtout permet d’automatiser des traitements sur des groupes de variables et de calculer des tailles d’effet globales comme locales. Il se distingue par une approche « hétéro-statistique » qui permet à l’utilisateur de ne pas se soucier de la nature des variables lors d’analyses bivariées, ainsi que lors de régressions et d’analyses factorielles. PointG a été développé dans l’environnement puissant et libre de distribution de R.

N. 116

Impact of the Mode of Data Collection on the Quality of Answers to Survey Questions Depending on Respondent Characteristics

Melanie Revilla

Impact du mode de collecte des données sur la qualité des réponses aux questions des enquêtes en fonction des caractéristiques des répondants : L’Internet est de plus en plus utilisé pour mener des enquêtes. Toutefois, le passage des modes traditionnels de collecte de données à l’Internet peut menacer la comparabilité des données si le mode a un impact sur la façon de répondre des personnes interrogées. Dans une recherche précédente, Revilla et Saris (2012) trouvent que la qualité (définie comme le produit de la fiabilité et de la validité) moyenne pour plusieurs questions posées dans une enquête en face-à-face et une en ligne est semblable. Mais cela signifie-t-il que le mode de collecte de données n’a pas d’impact sur la qualité ? Ou est-il possible que la qualité soit plus élevée dans les enquêtes en ligne pour certains répondants alors que pour d’autres elle est inférieure, de telle sorte que la qualité moyenne pour l’échantillon complet est similaire ? En comparant la qualité pour les différents groupes de répondants d’une enquête face-à-face et d’une en ligne, aucun impact significatif sur la qualité n’est trouvé pour les caractéristiques des répondants, le mode de collecte ou l’interaction entre eux.

N. 116

Paul Felix Lazarsfeld His Methodological Inspirations and Networking Activities in the Field of Social Research, Prague, 25 – 27 September 2011

Eva Balazova, Jan Marsalek

Paul Lazarsfeld Félix – Ses inspirations méthodologiques et ses activités de réseau dans le domaine de la recherche sociale, Prague, 25-27 septembre 2011 – Ce texte apporte une information sur le colloque international consacré à Paul F. Lazarsfeld qui s’est tenu à Prague en septembre dernier. Trois orientations dans les communications présentées ont été retenues en particulier : 1) Les analyses critiques des méthodes que Lazarsfeld privilégiait ; 2) les témoignages sur la personnalité et le style intellectuel de Lazarsfeld ; 3) l’examen de sa postérité et de sa présence dans la recherche contemporaine.

N. 116

Who is Responsible for the Disappearance of Social Classes?

Pierre Mercklé

Qui est responsable de la disparition des classes sociale ? Telle était la question débattue le 12 octobre 2011 lors d’une journée d’études organisée á l’ENS Ulm par le « GDR Economie & Sociologie » du CNRS. Cette journée s’intitulait : « Les classes sociales ont-elles été dissoutes parles socio-économistes dans les réseaux, les générations et la hiérarchie desrevenus ? », mais plus simplement, il s’agissait de se demander qui avait fait dispara?re les classes sociales des modes de lecture du monde social traditionnellement mobiliseés, en sociologie et ailleurs. Un compte rendu de cette journée par l’auteur est disponible en franµais sur le Web á cette adresse : http://pierremerckle.fr/2011/10/qui-a-fait-disparaitre-les-classes-sociales/.

N. 116

Comment décrire les liens entre mobilité « objective » et mobilité « subjective » ? Retour sur la proposition de D. Merllié

Monique Dalud-Vincent

Comme D. Merllié, nous proposons d’étudier les liens entre mobilité « objective » et mobilité « subjective », sans construire de hiérarchie a priori sur l’ensemble des groupes ou catégories socioprofessionnel(le)s. Mais, pour éviter les risques de surinterprétations du score moyen, nous bâtissons le tri croisé entre ces deux variables afin de l’étudier avec les méthodes usuelles comme l’AFC, des calculs de pourcentages d’avis optimistes/pessimistes, voire des représentations graphiques.

———-

N. 117, janvier 2013

Extended Field Efforts to Reduce the Risk of Non-response Bias: Have the Effects Changed over Time? Can Weighting Achieve the Same Effects?

Julia Hall, Victoria Brown, Gerry Nicolaas, Peter Lynn

Les efforts sur le terrain pour réduire les biais de non-réponse, ont-ils un effet à long terme ? La pondération, peut-elle atteindre les mêmes résultats ? Les efforts sur le terrain pour réduire les biais de non-réponse, ont-ils un effet à long terme ? La pondération, peut-elle atteindre les mêmes résultats ? : Cet article examine de stratégies qui visent à améliorer les taux de réponses dans les enquêtes en essayant de transformer des refus de réponse en acceptation ou de mieux atteindre les catégories de l’échantillon les plus difficiles à contacter. Des recherches antérieures ont montré que les effets de ces efforts sur les estimations sont compatibles avec la réduction des biais. Nous prolongeons la recherche précédente dans trois directions. D’abord, une première partie suit l’évolution dans le temps des effets des efforts prolongés sur les estimations. Nous étudions les changements qui sont intervenus en ce domaine au Royaume-Uni sur une période de dix ans. En deuxiéme lieu, nous employons une mesure plus précise de la difficulté de contact. Enfin, nous évaluons les effets de ces efforts tant sur les ajustements pondérés pour l’estimation des non-réponses que sur les échantillons non pondérés.

N. 117

Response Rate and Nonresponse Bias – Impact of the Number of Contact Attempts on Data Quality in the European Social Survey

Marek Fuchs, Dayana Bossert, Sabrina Stukowski

Taux de réponse et biais de non-réponse – Impact du nombre de tentatives de contact sur la qualité des données de l’European Social Survey : Le problème de la difficulté de contacter des répondants et la baisse de la volonté de coopérer ont contribué à une baisse du taux de réponse pour les enquêtes dans la population. Pour lutter contre les non-réponses, plusieurs méthodes ont été employées : incitations, lettres d’annonce, enquêtes spécifiques pour les répondants réticents, efforts accrus sur le terrain pour contacter d’éventuels répondants. En particulier, le nombre de tentatives de contact a été augmenté pour beaucoup d’enquêtes. Bien que davantage de tentatives de contact augmentent les coûts d’enquête, ce procédé est un moyen efficace pour améliorer le taux de réponse. Cependant, l’idée qu’un taux de réponse élevé améliore la qualité des données et diminue le biais de non-réponse a été mise en doute. Dans cet article, nous utilisons les données concernant les contacts de l’European Social Survey concernant la Norvège, le Finlande et la Slovénie pour voir si oui ou non des tentatives de contacts supplémentaires, permettant un taux de réponse plus élevé, peuvent réduire le biais de non-réponse.

N. 117

Les médias et l’opinion – Eléments théoriques et méthodologiques pour une analyse du débat sur l’identité nationale

Emmanuel Marty, Pascal Marchand, Pierre Ratinaud

Cet article revient sur le « grand débat sur l identité nationale » initié par le Ministére de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Développement solidaire à l hiver 2009-2010. A l aide des théories du cadrage (Bateson, 1972; Entman, 1993; Chong et Druckman, 2007), il se propose d identifier les relations et perméabilités entre le débat public tel qu il s est manifesté sur le Web et le traitement médiatique qui en a été réalisé. Pour ce faire, il a été mené une analyse lexicométrique croisée de deux corpus : 18.240 contributions postées sur le site ministériel dédié d’une part, 1.436 articles de presse publiés du 25 octobre au 2 décembre 2009 d’autre part. Une classification hiérarchique descendante effectuée avec le logiciel Iramuteq nous a permis d’identifier, par leur lexique, des lieux de perméabilité entre cadres personnels et médiatiques dans l’appréhension du débat, mais aussi des univers de discours propres à l’un ou l’autre des corpus. Nous les présentons ici de maniére détaillée en proposant des pistes explicatives de leurs dynamiques.

N. 117

Bref rappel de trois problèmes méthodologiques de l’histoire de vie en sociologie

Jacques Hamel

Cet article rappelle la vogue de l’histoire de vie en sociologie au début des années 1970, notamment à la lumière des travaux conduits à cette époque par Daniel Bertaux. Qu’en est-il quarante ans plus tard? Après un bref survol historique, sont ensuite envisagés : 1) la question de la représentativité ; 2) le statut conféré au sens commun; et 3) la rigueur de l’analyse élaborée sur la base de l’histoire d’une vie dans l’esprit de la théorisation ancrée. Ces trois sujets sont abordés afin de montrer les pistes de solution aux problèmes méthodologiques qu’ils soulèvent d’office. L’exemple simple de l’analyse d’une histoire de vie vient illustrer le propos.

N. 117

Meta-analysis for Sociology – A Measure-driven Approach

David J. Roelfs, Eran Shor, Louise Falzon, Karina W. Davidson, Joseph E. Schwartz

Méta-analyse pour la sociologie – Une approche orientée « mesure » : Les méthodes de méta-analyse ont pris de l’importance dans la recherche sociologique. Dans cet article, nous présentons une approche de méta-analyse spécialement utile aux sociologues. Les approches conventionnelles de la méta-analyse donnent souvent priorité à l’analyse de la bibliographie du champ fondée sur une approche orientée « concept ». Or, dans les disciplines ayant une grande diversité de théories, comme la sociologie, cette approche contraint le chercheur à exploiter complètement et en totalité la production du domaine étudié. Nous expliquons qu’une approche orientée « mesure », au cours de laquelle des recherches itératives et de nouvelles techniques de recherche automatisées sont utilisées permet d’augmenter le nombre de publications trouvées (et ainsi l’éventail des analyses possibles), d’élargir la période considérée et de d’outrepasser les frontières des disciplines. Nous décrivons cette approche orientée « mesure » à partir de deux projets de méta-analyse qui examinent les effets de différentes variables sociales sur toutes les causes de mortalités.

N. 117

Sample Size Requirements for Stable Clustering of Free Partition Sorting Data

Joachim Harloff, Adrian Stringer, Jennifer Perry

L’exigence de taille de l’échantillon pour la classification stable de tri libre de données : Taux de convergence des résultats d’analyse par grappes sont étudiés pour six ensembles de données de tri partition. Analyse de classification hiérarchique, analyse typologique floue, k-medoïds clustering et quatre variantes de la méthode de classification de consensus sont couverts. Les six ensembles de données sont des termes de parenté, des plaques de couleur, des données de médicaments, d’articles de consultants site Web, les groupes sociaux et les tests prénataux. Les taux de convergence dépendent du nombre de pôles extraites, sur la méthode de classification et sur le domaine. Pour les domaines de 25 articles ou plus, des résultats d’analyse de cluster identiques au résultat final étaient le plus fréquemment obtenu en utilisant la troisième méthode de Gordon et Vichi (2001). Des exemples d’évaluations sont donnés pour les numéros les plus stables de clusters pour cinq séries de tri partition en utilisant la méthode de Gordon et Vichi. Les interprétations ressemblent aux précédemment interprétations publiés sur les résultats obtenus à partir de méthodes statisitques de non-séparation.

———-

N. 118, avril 2013

Discrete Graphical Models in Social Mobility Research – A Comparative Analysis of American, Czechoslovakian and Hungarian Mobility before the Collapse of State Socialism

Renáta Németh, Tamás Rudas

Modèles graphiques discrets en mobilité sociale – Une analyse comparative de mobilité en Amérique, Tchécoslovaquie et Hongrie avant l’effondrement du socialisme d’État : Des variantes de « path models » ont été largement utilisés pour l’analyse du processus d’obtention de du statut social. Les méthodes présentées ici diffèrent des approches antérieures de plusieurs façons. Le statut social est considéré comme une variable catégorielle et les « path modèles » sont développés à partir de modèles graphiques en utilisant l’approche log-linéaire marginale. L’ajustement du modèle global peut être testé par des techniques classiques. Dans ces modèles, le processus d’obtention de statut social est entièrement caractérisé par un ensemble de paramètres qui permettent de mesurer les points forts des effets pertinents. Ceci est en contraste frappant avec l’estimation et l’interprétation des paramètres ad hoc, sans prendre en considération l’ajustement global du modèle et à ni d’autres effets influençant le processus. La méthode est appliquée au processus d’obtention de du statut social aux Etats-Unis, en Tchécoslovaquie et en Hongrie à la fin du siècle dernier, et montre que les politiques dans ces deux derniers pays pour empêcher l’héritage du statut social ont eu peu de succès.

N. 118

L’analyse des réseaux sociaux – Un survol à travers quelques jalons

Alain Degenne

L’analyse des réseaux sociaux a des origines pluridisciplinaires (anthropologie, psychologie sociale, sociologie, mathématiques). Elle apporte à la sociologie un point de vue fondé sur l’étude des cercles sociaux d’une part et des relations entre les personnes d’autre part. La cohésion sociale, les rôles sociaux, la médiation, la diffusion des innovations et des idées, le petit monde, le capital social, etc. font partie des thèmes auxquels l’analyse des réseaux sociaux a apporté un éclairage intéressant. Ce texte est inspiré de la présentation d’ouverture de l’Ecole d’été du CNRS sur les réseaux sociaux à Cargèse, en Corse, du 15 au 20 septembre 2008.

N. 118

Ecole thématique CNRS « Etudier les réseaux sociaux », Porquerolles,10-14 septembre 2012

Michel Grossetti, Claire Lemercier, Claire Bidart, Michel Bertrand

Suite au succès de la première école d’été du CNRS sur les réseaux sociaux qui s’est tenue à Cargèse, Corse, du 15 au 20 septembre 2008 (voir l’article précédent d’Alain Degenne), les organisateurs et le CNRS ont décidé qu’une seconde école thématique devrait être organisée sur l’île méditerranéenne de Porquerolles, cette fois avec une plus grande représentation des sciences sociales autres que la sociologie, en particulier l’histoire. Cette note rend compte de cette seconde école thématique sur les réseaux sociaux plutôt réussie.

N. 118

Considering Dialect in Survey Research

Isabelle Renschler, Brian Kleiner

Considérer les dialectes dans les enquêtes : Cet article présente les effets importants que la variation dialectale peut avoir sur la mise en œuvre et sur les résultats d’enquêtes dans certains environnements linguistiques. Plus précisément, ces différences d’expression entre les populations d’un même pays peuvent interférer de façon significative sur la coopération, la compréhension et les réponses des personnes sondées. Le contexte suisse est présenté comme une étude de cas sur la façon dont les difficultés dues à la variété des langues et dialectes lors de la réalisation d’enquêtes peuvent affecter la qualité des données. Il est donc important de sensibiliser la communauté scientifique à l’impact potentiel de la variation dialectale sur les processus de participation et de réponse aux enquêtes. En outre, il est nécessaire de poursuivre des recherches au niveau international sur la nature et la portée du problème, ainsi que *sur le développement de stratégies et de remèdes appropriés à chaque contexte.

N. 118

Justifier et préciser l’interprétation des données statistiques

Jacques Siracusa

Des critiques sociologiques à l’encontre des données statistiques sont reformulées en terme sémantique. Le problème classificatoire a été largement reconnu en France ; mais celui relatif à l’interprétation, et relevant du contextualisme, reste négligé. Trois types de solution sont présentés. Reconnaître l’apport de ces stratégies interprétatives conduit aussi à voir qu’il est important, mais souvent difficile, de préciser le contenu de ces résultats sociologiques.

N. 118

Empirical Data and Theory Construction: An Example of Application in Social Science Research

Roberto Cipriani

Données empiriques et la construction de théories – Un exemple d’application dans la recherche en sciences sociales : L’approche classique de la sociologie et d’autres sciences aussi se rapport à l’usage des hypothèses et des procédures de vérification des hypothèses pour établir les effets, s’il y en a, de certaines variables dans les cas étudiés. Mais d’autres savants suggèrent d’autres procédures pour éliminer la présence de hypothèses précédentes et pour privilégier une approche interprétative – opposée à celle hypothétique et déductive. Mais dans cette dernière approche, il y a des problèmes pour le chercheur: comment approcher les données et leur analyse pour assurer la fiabilité des résultats? La suggestion de Blumer d’utiliser les « concepts sensibilisants » semble convenable pour arriver à une interprétation fiable mais à la construction de théoriesaussi. Cette procédure peut se réaliser grâce à l’aide des logiciels.

———-

N. 119, juillet 2013

Alain Desroisières

Karl M. van Meter

Ce collègue, ami et spécialiste mondialement connu de l’histoire et du développement de la statistique, en particulier dans les sciences sociales, est décédé le 15 février 2013 avant que nous puissions publier l’article de lui en anglais qui suit. Cette note est une brève description de sa vie et son travail. Alain Desroisères, Histoire de la statistique, Développement de la statistique.

N. 119

The History of Statistics as a Genre: Styles of Writing and Social Uses

Alain Desrosières

L’histoire de la statistique comme genre – Style d’écriture et usages sociaux : Dans quelle mesure l’histoire des statistiques appartient au genre littéraire des « constructions sociales » ? Est-ce que ce genre comprend l’élaboration de statistiques nationales ? Ce bref rappel historique des étapes sélectionnées dans les usages sociaux de l’histoire et, plus récemment, de l’histoire de la science, peut être utile pour examiner les différentes façons dont l’histoire de la statistique a été écrite et utilisée. Il comprend cinq sections : la première période des histoires nationales des statistiques (1800-1920) ; les difficultés de l’internationalisme statistique ; l’histoire de la mathématisation de la statistique ; la nouvelle vague des histoires nationales de statistiques (depuis 1975), le Groupe de Bielefeld et la « révolution probabiliste ». Histoire de la statistique, Statistique nationale, Usages sociaux de l’histoire, Internationalisation de la statistique, Groupe de Bielefeld.

N. 119

An Order on Cross-Tabulations and Degrees of Association

Philippe Cibois

La structure d’ordre dans un tableau croisé – Degré d’association : Il est souvent affirmé qu’une structure d’ordre existe dans un tableau croisé quand les marges du tableau disposent d’une telle structure. On peut s’affranchir de ce point de vue et définir précisément une structure d’ordre du tableau lui-même. Comme l’avait déjà remarqué Louis Guttman dans le cas de la scalogram analysis, il faut souvent des déplacements alternatifs des lignes et des colonnes pour parvenir à repérer une échelle. Dans ce cas, c’est bien l’ordre du tableau structuré qui induit un ordre sur les marges et non l’inverse. Cependant Goodman et Kruskal au moment où ils présentent l’indice gamma qui permet de définir l’intensité d’une liaison dans le cas ordonné, n’utilisent que l’ordre des marges, et ils ont été suivis depuis. Il convient de revenir à l’intuition de Guttman et d’utiliser des résultats obtenus ultérieurement pour montrer qu’au moins une approximation d’une structure d’ordre est pratiquement toujours présente sur un tableau. Le tableau croisé issu de questions ordonnées n’est qu’un cas parmi d’autres et inversement un tableau disposant d’une liaison ordonnée forte induit un ordre interprétable sur les modalités des questions. En partant d’exemples réels on montrera que l’on dispose de critères pour définir un ordre sur un tableau, de méthodes formalisées pour rendre apparente la structure associée, de différents indices pour mesurer l’intensité de la liaison, de tests pour en évaluer le degré de signification. Tableau croisé, Structure d’ordre, Indice gamma, Indice PEM.

N. 119

La passation de questionnaire – Chronique d’un solliciteur de l’espace public

François-Joseph Daniel

Dans un espace public composite de plus en plus exposé aux sollicitations en tout genre, l’enquête par questionnaire peut s’avérer problématique. Si la culture de la sollicitation est intégrée par le plus grand nombre, les mécanismes de refus le sont tout autant. L’objectif de cet article est de mettre en visibilité le travail de sollicitation des enquêteurs à travers le récit ethnographique d’un passeur de questionnaire. Il s’appuie notamment sur la nécessité de comprendre le cadre d’interaction qui unit les enquêteurs aux enquêtés et détermine l’efficacité avec laquelle le questionnaire est administré. La capacité à composer avec ce cadre – cet ensemble d’éléments matériels et immatériels qui structurent, contraignent mais aussi rendent possible la passation – constitue l’une des compétences des enquêteurs en action. Etudes quantitatives, Questionnaire, Passation, Travail de sollicitation, Cadre d’interaction.

N. 119

Forms and Modes of Apprehending Interdisciplinarity – A Socio-Computer Analysis of Sports Sciences

Cécile Collinet, Philippe Terral, Patrick Trabal, Matthieu Delalandre

Formes et modes d’appréhension de l’interdisciplinarité – Une analyse socio-informatique des sciences du sport : Cet article porte le regard sur le caractère interdisciplinaire des sciences du sport. L’enjeu de l’étude est double. Il s’agit d’une part de montrer comment l’analyse d’un corpus de textes scientifiques contribue, sans épuiser toutes les dimensions du travail scientifique, à une meilleure connaissance d’un domaine de recherche interdisciplinaire, les sciences du sport. D’autre part il s’agit, sur un plan méthodologique, de développer des outils et des stratégies informatiques d’analyse de données textuelles. L’article montre que l’interdisciplinarité surgit de façon explicite dans les articles scientifiques, comme objet de discussion mais aussi comme mot d’ordre organisationnel dans les sciences du sport. L’analyse du corpus a en outre permis de caractériser finement des formes concrètes de travail interdisciplinaire qui s’organisent autour de disciplines hybrides ou d’objets de recherche spécifiques. Interdisciplinarité, Pluridisciplinarité, Discipline, Sciences du sport, Socio-informatique.

N. 119

XI Conference of the International Society for Quality-of-Life Studies (ISQOLS) “Discovering New Frontiers in Quality of Life Research” (1-4 November 2012, Venice, Italy)

Filomena Maggino

XIe Conférence de l’International Society for Quality-of-Life Studies (ISQOLS) – « La découverte de nouvelles frontières dans les recherches sur la qualité de vie » (1-4 novembre 2012, Venise, Italie) : Ce compte-rendu de la récente onzième conférence de la Société internationale pour les études de qualité de vie (ISQOLS) qui a eu lieu à Venise, retrace le développement des méthodes et les mouvements impliqués dans des mesure de la qualité de vie, y compris le nouveau projet BES lancé par l’Institut national italien de statistique et le projet « How is Life » de l’OCDE. Bienêtre, Qualité de vie, Indicateurs sociaux, Société internationale pour les études de qualité de vie, Conference de Venise.

———-

<EOF>

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s